delirium - Page 5

  • Concert du Délirium Tremens Band pour débuter l’année

    delirium, tremens, bandC’est ce mardi 1er janvier qu’est prévu le 9e concert de l’an neuf du Délirium Tremens Band. Une nouvelle fois, la salle des Enfants Belges sera le lieu de réunion des Dalhemois. Si vous avez oublié de réserver votre repas choucroute, sachez qu’il est néanmoins possible d’assister à la partie musicale qui débutera sur le coup de 18h30.

     

  • Concert de l’an du Delirium Tremens Band

    delirium.jpgLe mardi 1er janvier 2013, le Delirium Tremens Band de Dalhem vous invite à son traditionnel Concert du 1er de l'An. Celui-ci se déroulera dès 18h30 en la Salle des « Enfants Belges » à Dalhem (rue Henri Francotte n° 13).
    Depuis 2005, c'est devenu une tradition à Dalhem. Après avoir parcouru les routes de Belgique et de France durant toute l'année écoulée et, en avant-goût d'une année 2013 qui sera encore riche en prestations, le Delirium Tremens Band se rapproche de son public pour entrer de plain-pied dans la nouvelle année.
    Un concert musical exceptionnel
    Ce 1er janvier, sous la baguette d'Erik Laenen, leur chef de musique depuis 10 ans, les 40 musiciens du Delirium Tremens Band vous proposeront un florilège de pièces musicales spécialement arrangées pour l'occasion.
    delirium, tremens, band, dalhemIl ne s'agira donc pas d'une soirée « Bandas » - ça, c'est pour le 1er week-end d'août dans la « prairie des Bandas » - mais bien d'un concert plus « classique » au cours duquel le Delirium Tremens Band parcourra l'Europe, de l'Espagne à l'Italie, en passant par la France et le monde de Disney.
    Les amateurs de musique seront comblés, d'autant plus qu'il s'agit de la seule manifestation de ce type organisée dans la province de Liège.
    L'entrée au concert est gratuite.
    Ensuite ... la choucroute du 1er janvier
    Au terme de la partie musicale, la soirée sera loin d'être terminée. En effet, le Delirium Tremens Band aura le plaisir de vous inviter à partager un plat de choucroute, bien dans la tradition liégeoise.
    Le prix de ce repas est fixé à 18,00 € par personne. Les enfants, quant à eux, pourront se rassasier avec un hot-dog (2,50 €).

    Réservation obligatoire pour demain au plus tard auprès de MM Claude ORTEGAT (04/379.81.33, après 18h) et Armand DEDEE (04/362.59.19). Veuillez cependant noter que le nombre de couverts est limité à 200.

     

  • Le « Delirium Tremens Band » vendredi à la fête à Hermalle

     

    Delirium, tremens, band

    Après une performance haute en couleurs lors de la soirée en mémoire des Bandas il y a quelques semaines, à Dalhem, la banda du « Delirium Tremens Band » animera la fête des Rouges à Hermalle-sous-Argenteau ce vendredi à partir de 21h30. Jusque 1h30 du matin, Erik Laenen et ses musiciens feront danser les festayre présents dans le chapiteau en face du café « le Cercle Saint-Lambert ».

  • Le Delirium Tremens Band à la fête à Blegny ce dimanche

    delirium, tremens, band

    Ce dimanche 8 juillet, le Délirium Tremens Band de Dalhem animera la fête à Blégny de 16h30 à 20h30. Après un passage remarquable et remarqué à Villemoustaussou en France, les musiciens n'ont qu'une envie: faire danser les Blegnytois aux sons de leurs instruments. On ne demande qu'à entendre...

  • Moustoussades : encore un grand cru

    delirium, tremens, bandLe Délirium Tremens Band a de nouveau livré une prestation remarquable et remarquée le week-end dernier à Villemoustaussou près de Carcassonne.

    Arrivée en avion vendredi en début d’après-midi, la banda dalhemoise, accompagnée de leurs amis les "Phacochères", a ouvert les festivités en soirée lors d’une fiesta franco-belge. Une centaine de festayres s’étaient regroupés dans une cour pour déguster une assiette de moules, chanter et danser au rythme des notes des musiciens. delirium 4.jpg

    Samedi, c’est dans les rues de Vilemoustaussou que les musiciens dalhemois ont démontré tout leur savoir faire. Se sentant comme chez eux, les Liégeois ont enchaîné des titres entraînants et des morceaux plus techniques. Charmé, le public a adoré. La preuve : de nombreux festayres ont suivi la banda durant son périple jusque 2h du matin.

    Histoire de terminer la fête en beauté, le deliriumDélirium a également joué le dimanche. Tout d’abord avant-midi sous une chaleur étouffante lors de l’apéro. Puis en fin d’après-midi, devant le Boulevard Café, un endroit que les musiciens et les suiveurs du groupe commencent à connaître comme leurs poches. Bien vite l’année prochaine ! Des fêtes comme celles-ci, on en redemande!