berneau - Page 3

  • Le Coq Mosan sur un nuage en ce début d'année civile

    rugby 8.pngLa trêve hivernale étant finie, les championnats de rugby ont repris ce dimanche. Si en D1, le RFCL n’a pas joué pour cause de terrain impraticable, le Coq Mosan recevait le BUC Saint-Josse. Un choc du haut de tableau de deuxième division qui voyait s’affronter le troisième et le second. Une rencontre capitale pour le Coq qui avait là une belle opportunité de revenir à la hauteur de son adversaire du jour. L’occasion également pour les joueurs d’étrenner leurs nouveaux maillots.

    Le quinze de Berneau n’a pas tremblé et s’est imposé sur le score de 27-13. Désormais, il partage la seconde place en compagnie de l’équipe bruxelloise mais à huit points du leader, le ROC Ottignies qui est allé s’imposer à Anderlecht.

    La première place reste toujours accessible mais il semble difficile d’aller déloger le leader. C’est justement à Ottignies que les « Blancs et Noirs » se rendront lors de la prochaine journée. Une victoire pourrait bien relancer l’intérêt de cette fin de championnat.

    En plus de réussir une saison remarquable, le Coq Mosan s’active aussi en coulisse avec une campagne publicitaire originale. En effet, le club a passé un accord avec la TEC. Dorénavant, certains bus porteront les couleurs du club. Une belle idée pour se faire connaître du grand public. A.F.

  • Les «Coquettes» dans un calendrier

    sqs.pngL’équipe féminine du Coq Mosan, un club de rugby berneautois, s’est mise en scène par l’intermédiaire d’un calendrier inédit afin de défendre les droits de la femme. «Ce calendrier est né de la constatation que notre vie quotidienne à nous, jeunes Liégeoises, est faite d’éléments qui nous paraissent évidents. Ces derniers ont fait et font d’ailleurs toujours l’objet de réels combats», expliquent les Coquettes.

    Le calendrier est à vendre au prix de 6 euros. À noter qu’1 euro est reversé à l’ASBL ‘Soroptimist’ qui défend et soutient divers projets relatifs aux droits de la femme et des filles.

     

    Pour les intéressés, il suffit de contacter les joueuses via l’adresse: coquettes.rugbycoqmosan@hotmail.com

  • Marché de Noël à Berneau ce samedi

    marché, noel, berneauCe samedi, c’est à Berneau que ça se passe ! Les Berneautois vous convient à leur marché de Noël Al Vile Cinse. Le thème est: Noël fait ses comédies musicales.

    La chorale Christmas Jazz sera de la partie afin de donner à cette journée de fête une touche particulière.

    A noter qu’une collecte de vêtements pour hommes est également prévue.

  • Le Coq Mosan engrange un succès capital

    rugby, coq, mosan, berneauMagnifique victoire du Coq Mosan face à Schilde ! Spectaculaire, cette rencontre s’est terminée sur le score de 28 à 21 en faveur des locaux. L’équipe II a également battu ce même adversaire. Mais cette fois, sur un score encore plus impressionnant. Les Berneautois ont mis le feu dans l’arrière garde adverse et ont été tout bonnement parfaits en défense (36-0).

    Mauvaise nouvelle par contre pour l’équipe féminine qui s’est inclinée de très peu (8-12) face à Louvain. L’équipe II n’a pas su venger ce revers (défaite 12-21 face à la Hulpe). 

    A noter également le court revers des U19, battus 5-7 par Mons.

  • Le Beaujolais primeur revient «Al vile cinse » pour la 8e fois

    beaujolais, al, vile, cinse, berneauCe breuvage populaire revient chaque mois de novembre à nos lèvres, nous rappelant que, si l'été est terminé, ce n'est pas une raison pour oublier la convivialité. Chaque année en Bourgogne et partout dans le Monde, de nombreux rendez-vous célèbrent l’arrivée de l’un des premiers vins AOC de l’année.

    Il sera ces 22 et 23 novembre  à Berneau, au centre culturel et sportif « Al vile cinse », dès 11h00. La vinification du beaujolais nouveau fait appel à la méthode de macération carbonique. Le beaujolais nouveau n'est pas un vin de garde, il peut être bu rapidement ou jusqu'au printemps.

    L'arrivée du Beaujolais nouveau est une tradition fêtée depuis plusieurs années, dans de nombreux pays. Le 3e jeudi du mois de novembre de chaque année, cette journée marque le début de la vente des premiers Beaujolais. Ce sont généralement des vins qui se conservent peu longtemps, environ 6 mois.

    Après 7 éditions vécues dans l’enthousiasme et la satisfaction générale, voici la 8e qui pointe déjà son nez.

    Monsieur Daniel RAMPON, viticulteur à Villié-Morgon, vous propose de déguster son primeur ainsi que d’autres crus de sa production (Morgon - Fleurie – Chiroubles - Moulin à vent- Beaujolais village blanc et rosé).

    A cette occasion, le groupement « Glaw’zinèdje dèl Bèrwène » propose à partir du samedi midi un menu composé de saucisson beaujolais accompagné de pommes de terre suivi de fromages, tarte, café et le verre de beaujolais primeur offert par le producteur .

    Les amateurs de vin pourront compter sur la présence du viticulteur heureux de satisfaire leur curiosité à propos du vin mais aussi des activités du groupement. 

    Un seul mot d'ordre est de rigueur: que la fête commence!