- Page 5

  • Mobilité: information imortante

    Suite du chantier de réhabilitation et d’élargissement des viaducs de Herstal sur l'autoroute A3/E40

    Ce samedi 12/09/2015 de 06h00 à 16h00 au plus tard, la voie 1 de l’autoroute A3/E40 vers Aachen sera fermée.

    Les usagers qui désireront se diriger vers Liège et vers Visé seront déviés via l’échangeur de Barchon où ils seront invités à faire demi-tour.

    La sortie n°35 de HERSTAL restera accessible.

    Dans le sens inverse, la voie 1 de l’autoroute A3/E40 vers Bruxelles (celle qui vient de l’autoroute A25 de VISE et de l’échangeur de Cheratte) sera fermée, du samedi 12/09/2015 à 06h00 jusqu’au lundi 14/08/2015 à 06h00 et déviée via l’échangeur de Barchon où les usagers seront invités à faire demi-tour.

    La sortie n°35 de HERSTAL sera accessible depuis l’autoroute A3/E40 Aachen vers Bruxelles.

  • Aubin: c'est parti pour un premier week-end de fête intensive!

    aub.jpg

    ► VENDREDI 11/09 ◄

    • A partir de 22h, soirée villageoise dédiée aux années 80 et animée par DJ Jomel.

    ► SAMEDI 12/09 ◄

    • A partir de 14h, tournoi de belote. Inscriptions à partir de 13h30. De nombreux prix sont à gagner. Equipe de 2. Inscriptions: 6€/pers.

    • Dès 22h, soirée inter-jeunesses animée par DJ Maxique, Arsenix et Elipter. 

    /// 1 fût offert à la jeunesse la plus nombreuse ///
    HAPPY HOUR de 21h30 à 22h30! 1 membre compte pour 2 ! 

    ► DIMANCHE 13/09 ◄

    • A partir de midi, l’incontournable rallye pédestre. Chaque participant se verra récompenser d'un lot

    /// Nouveauté cette année, un rallye photo y sera intégré ///. 

    • Dès 19h, souper boulets-frites (Réservations souhaitées au 04 98 69 39 30).

  • En volley, Mortroux vise le titre

    vol.pngC’est ce week-end que le nouveau championnat provincial de volley-ball va commencer par la Coupe Marcel Bodart et quelques matches anticipatifs.

    Engagé en Coupe de Belgique, Mortroux recevra Guibertin dans le cadre des 32es de finale. Dimanche à 18h, on pourra enfin découvrir la nouvelle équipe d’Eric Verstraeten, le stratège limbourgois qui, au dernier moment, a préféré Mortroux à Waremme. Ce fut la saga d’après championnat.

     

    David Brozak aurait bien voulu y amener un joueur supplémentaire mais le transfert a capoté au dernier moment. «L’équipe est équilibrée comme cela et le but n’est pas la montée. Par contre, nous serions très déçus si notre N3 ne jouait pas les premiers rôles et même le titre. L’expérience, le nombre, la motivation et le talent, tout est réuni pour obtenir ce résultat. Il y a des joueurs en surnombre à tous les postes donc l’équipe ne craint même pas les blessures.Nos deux P1 quant à elles, visent un bon championnat. François Hoge revient au bercail comme joueur et entraîneur. C’est le plus qui manquait à cette équipe pour viser le haut du classement car le potentiel est bien présent comme dans l’équipe entraînée par Renaud Molron.» P.H.

  • L'arbitre qui a précipité la descente de l'Elan a encore frappé

    arb.jpg

    On n’a pas fini de parler du derby entre Fumal et Warnant B (0-2). Les deux camps accusent l’arbitre d’avoir multiplié les provocations et d’avoir laissé 13 minutes d’arrêts de jeu en deuxième mi-temps.

    Un bon arbitre est un arbitre qu’on ne voit pas. Les faits qui se sont déroulés dimanche en P3A liégeoise, entre Fumal et Warnant B, ne peuvent donc qu’interpeller. Selon divers interlocuteurs présents (CQ, entraîneurs et joueurs), le comportement de Patrick Lejeune, le directeur du jeu, est tout simplement à bannir de nos terrains. En plus d’une seconde période qui a duré 58 minutes (!), l’homme en noir a multiplié les provocations verbales. « Apprends à jouer au lieu de discuter », «Je m’amuse bien donc je vais laisser 13 minutes en plus», « Les supporters ont payé donc je leur offre du spectacle », «Ici, c’est moi le patron » ou « Pourquoi serais-je bon alors que vous, les joueurs, vous êtes mauvais» sont autant de phrases choc et prononcées avec arrogance durant la partie. « Et quand je calmais mes joueurs parce que Monsieur Lejeune n’avait pas vu que le ballon était sorti, il voulait me mettre dehors», explique Marc Nihon, l’entraîneur de Warnant B. «Je n’ai jamais été confronté à une telle situation au cours de ma carrière. Il n’a pas cessé de narguer et de provoquer. Les joueurs adverses, que nous connaissons bien, se demandaient aussi ce qui se passait en voyant les arrêts de jeu défiler. Et quand l’un d’entre eux a dit en plaisantant « Ref, je vais aller voir les Belges, moi », il s’est emporté en menaçant de lui adresser une rouge directe pour qu’il soit plus vite au vestiaire. Heureusement que le score final (0-2) n’a pas été influencé ou qu’il n’arbitrait pas un match avec des équipes un peu chaudes sinon il sortait 10 rouges et c’était le pugilat assuré. Ça a tout de même failli mal tourner quand Brouet a été exclu. De mauvaise humeur, il a dégagé le ballon et a failli toucher involontairement l’arbitre à la tête. À quelques centimètres près, ce dernier se serait en plus fait passer pour une victime.»

    Plus d'informations dans le journal La Meuse de ce mercredi 9 septembre.

  • Un combi de police au car wash des jeunes

    sqdzaqqq.pngAvec pour objectif de recueillir des fonds pour soutenir ses différentes activités et festivités, l’Association des jeunes de Bassenge (AJAB) organisait, ce samedi 29 août, à la Passerelle, sa traditionnelle journée «Car wash», dans une ambiance garden-party. Et on n’y a pas lavé que des autos…

    Nombreux sont les clients qui, tout au long de la journée, se sont pointés avec leur véhicule sur le parking de la salle La Passerelle. Parmi eux, geste plutôt sympa, des policiers de la zone Basse-Meuse en ont profité pour faire laver leur combi… Toujours dans le registre de la sympathie et de la convivialité, les jeunes de l’AJAB ont même lavé et bichonné… un cheval! 

    Le tout dans une ambiance extrêmement conviviale, évidemment.