- Page 4

  • Acheter un permis de pêche : mode d’emploi

    permis, pêcheDe nombreux pêcheurs se rejoignent régulièrement sur les rives de la Berwinne afin de s’adonner à leur passion : la pêche. Une discipline très contrôlée. En effet, il est nécessaire de se procurer un permis afin de pouvoir pêcher librement. Si vous souhaitez vous procurer ce précieux sésame, rendez-vous le vendredi 27 février 2014 dès 19h à l’école communale de Dalhem, rue Lieutenant Pirard.

    Attention, cette soirée sera consacrée à la remise des permis. Cela signifie qu’au préalable, vous devrez le réserver. Comment ? En téléphonant par exemple à Jacky Nelissen (04.379.64.51 ou 0485.36.87.45). Ce dernier vous expliquera précisément le modus operandi. A noter qu’un permis senior coûte 60€ (50€ si vous faites partie de l’Assemblée Générale), un permis pour les jeunes de 12 à 16 ans revient à 35€ (30€ si vous faites partie de l’AG) et un permis ‘enfants de moins de 12 ans’ coûte 10€.

  • Après-midi rugby au Coq Mosan

    rugby, sport, coq, mosanLe froid n’arrête pas les rugbymen du Coq Mosan. Ce dimanche, ils passeront une nouvelle fois à l’action. N’hésitez pas à aller les encourager : ils fouleront les terrains berneautois à partir de 13h.

    Au programme, le match des réserves face au BUC (13h) suivi de la rencontre des équipes premières (15h). Attention BUC est le leader de la série. A noter que les joueurs porteront de nouveaux maillots! 

    Supporters, tous au poste ! 

  • C’est la grande soirée du FC Richelle United !

    richelle, united, soirée

    Ce samedi 17 janvier, place à une soirée très attendue par tous les partisans du FC Richelle United, ce club de foot qui nous est voisin. Histoire de débuter l’année sur les chapeaux de roues, le club richellois a décidé d’organiser sa soirée. Cette dernière se tiendra à partir de 22h à la salle des Traiteaux à Visé.

    Fumal, Mimo et Sergio sont chargés de mettre le feu jusqu’au bout de la nuit. A noter que des hôtesses ‘Trojka’ seront présentes et que vous aurez peut-être la chance de recevoir divers cadeaux au cours de la soirée.

  • Le Délirium Tremens Band jouera au bal du bourgmestre de Dalhem

    Carnaval-Chalon-3.jpgC'est à présent officiel: le Délirium Tremens Band jouera en première partie du bal du bourgmestre le 14 mars prochain.

    Les prestations musicales de haut vol de la banda bassi-mosane ont impressionné le maïeur et ses compères organisateurs. Le plus jeune bourgmestre de Wallonie était d'ailleurs présent lors du concert de l'an pour écouter la prestation du Délirium Tremens Band.

    A l'instar de nombreux Français et Belges, évidemment, voici de nouveaux fans de la banda liégeoise.

  • Compte rendu de la première réunion pour la création d'un Gal en Basse-Meuse

    LaBasseMeuse flex.jpgUne trentaine de personnes ont assisté à la réunion évoquant la création d'un Gal en Basse-Meuse. Compte rendu de la soirée avec Arnaud Dewez, le bourgmestre de Dalhem.

    "J’ai accueilli l’assemblée. Ensuite, j’ai présenté Monsieur Blaise, le directeur de Basse-Meuse développement, ainsi que Monsieur Timmermans, le représentant de la fondation rurale de Wallonie", explique le maïeur. "Monsieur Blaise a présenté un profil de la Basse-Meuse (type d’emplois, nombre d'agriculteurs, zones agricoles, population…)  en essayant de déterminer les forces et les faiblesses à l'instar du tissu associatif, de la mobilité, des infrastructures"…

    Mr Timmermans a alors expliqué ce qu’était un Gal en donnant des exemples concrets. "Puis, il a donné la parole au public pendant une bonne heure afin que chaque citoyen puisse proposer des idées ou des pistes de projets. La mobilité douce et alternative, le soutien et la promotion des producteurs locaux, la qualité des rivières ont été des thèmes abordés".

    "Pour ma part, je trouve que la réunion a été très constructive et me motive clairement à porter ce projet", reprend Arnaud Dewez. "Maintenant, Basse-Meuse développement  va devoir, avec l’aide d’un représentant de chaque commune (Oupeye, Bassenge, Visé et Dalhem), définir des projets communs afin de constituer un dossier complet".