- Page 2

  • Cross pékèt de l’Elan ce vendredi

    cross, peket, elan, dalhemLe cross pékèt de l’Elan Dalhem aura lieu ce vendredi 26 décembre, soit le lendemain du jour de Noël. Une fois de plus, les footballeurs s’apprêtent à déambuler dans les rues du village.

    Plusieurs arrêts sont évidement prévus afin de leur permettre de se désaltérer et reprendre des forces afin de tenir jusqu’au bout de l’événement.

    Convivialité et tranches d’humour agrémenteront également une soirée qui débutera à 19h30 au local.

  • Le projet de broyage gratuit en bonne voie chez nos voisins de Blegny

    broyage, gratuitComme nous vous l’annoncions en exclusivité la semaine dernière, l’ARC Blegny a lancé un projet pour le moins pertinent. «Depuis la fermeture du parc à déchets verts d’Evegnée-Tignée, nous remarquons que de nombreux villageois prennent la direction de Barchon. Là-bas, ils déposent leurs déchets verts dans des conteneurs. Le problème, c’est que ces derniers sont rapidement remplis. De nombreuses personnes sont donc obligées de faire demi-tour sans être parvenues à leurs fins», annonçait Serge Ernst. «Nous avons analysé la situation du côté de Herve, et nous avons remarqué que la donne est bien différente: les Herviens ont droit à une demi-heure de broyage offerte par la commune annuellement. Concrètement, cela signifie que du personnel communal se rend, sur rendez-vous, chez les villageois, avec un broyeur. Après avoir broyé les déchets verts, soit le personnel les emmène, soit il les laisse aux Herviens qui peuvent, par exemple, les utiliser comme copeaux dans leur jardin».

    Le sujet a été traité lors du dernier Conseil communal de Blegny. Et l’Opposition peut avoir le sourire. «Un amendement du groupe PS souhaite que le projet soit géré par le CPAS de Blegny dans le cadre de la remise au travail IDESS et pour les plus démunis. Le projet est donc lancé. Mais le broyeur de la commune étant défectueux, une modification budgétaire devra être enregistrée pour l’achat», reprend, avec joie, Serge Ernst.

  • La Maison du Tourisme fêtera bientôt ses 10 ans

    bm.JPGC’est au gîte du Bois du Roi à Warsage que les administrateurs de la Maison du Tourisme de la Basse-Meuse se sont réunis afin d’élaborer le programme des différents événements des 10 ans de cette dernière. Cet anniversaire sera fêté dignement le dimanche 5 avril.

    La matinée sera réservée aux partenaires de la Maison du Tourisme. Dès 13h30, les portes seront ouvertes au grand public pour un workshop."Chaque commune aura son espace où elle mettra en valeur ses producteurs locaux, ses hébergements, ses comités..." explique Annick Masset, la directrice. "Notre objectif est de faire connaître tous les acteurs touristiques de la Basse-Meuse tant dans le domaine du terroir, du folklore, du patrimoine, du logement que les différents musées, les forts… Le visiteur empruntera un parcours touristique gourmand. Sous forme d’un rallye, il passera de stand en stand pour découvrir les différents produits du terroir, les confréries… mais aussi, tout le riche folklore de la Basse-Meuse comme le carnaval, les cramignons, les gildes ou encore les animations musicales, le théâtre de marionnettes ainsi que les géants seront aussi au programme".

    Pour ses 10 ans, la Maison du Tourisme de la Basse-Meuse sera partenaire de grands événements comme les 6 heures de Visé… Ce partenariat aura pour seul but de mieux se faire connaître auprès du grand public. "Trop de gens ignorent encore la foule de renseignements que nous offrons, même pour une simple balade pédestre", termine Annick Masset.

  • Les «Coquettes» dans un calendrier

    sqs.pngL’équipe féminine du Coq Mosan, un club de rugby berneautois, s’est mise en scène par l’intermédiaire d’un calendrier inédit afin de défendre les droits de la femme. «Ce calendrier est né de la constatation que notre vie quotidienne à nous, jeunes Liégeoises, est faite d’éléments qui nous paraissent évidents. Ces derniers ont fait et font d’ailleurs toujours l’objet de réels combats», expliquent les Coquettes.

    Le calendrier est à vendre au prix de 6 euros. À noter qu’1 euro est reversé à l’ASBL ‘Soroptimist’ qui défend et soutient divers projets relatifs aux droits de la femme et des filles.

     

    Pour les intéressés, il suffit de contacter les joueuses via l’adresse: coquettes.rugbycoqmosan@hotmail.com

  • Dalhem: l’une des communes les moins taxées de la région!

    sss.jpgÀ Dalhem, on s’y sent bien! Cette formule conserve tout son sens lorsqu’on s’aperçoit que cette commune reste l’une des moins taxées de l’arrondissement de Liège en compagnie de Juprelle et Blegny.

    Le budget 2015 a, en effet, été voté jeudi soir lors du Conseil. Arnaud Dewez, le plus jeune bourgmestre de Wallonie, est fier de nous annoncer les chiffres clés de cet exercice toujours particulier. «Le budget ordinaire dégage un boni de 38.319,51 euros», narre Dewez. «Par contre, la commune doit faire face à des pertes de dividendes et une augmentation importante des dépenses de transfert (zone de police, service d’incendie…). Les taxes additionnelles (IPP, PRI) sont maintenues à l’identique: 7,5% pour les additionnelles à l’IPP (le chiffre le plus bas de l’arrondissement liégeois), 2600 centimes additionnels pour le PRI».

    Cela signifie que Dalhem maintient tous ses services en cours. «Il est de plus en plus compliqué de lancer de nouveaux projets. La marge de manœuvre est plus limitée. Mais nous essayons néanmoins de développer de nouveaux concepts. Tout en restant prudent sur nos dépenses».