Trois kilomètres de haies plantées notamment à Warsage

Ce samedi, Céline Tellier était donc en Basse-Meuse pour soutenir différentes initiatives s’inscrivant dans le challenge « Yes we plant ».

Parmi elles, celle portée par Écolo Bassenge et Oupeye. Les deux locales vont planter plus de 3 km de haies. Mais pas n’importe où. Elles ont notamment proposé de le faire chez deux producteurs bios de la Basse-Meuse à savoir chez Pierre-Marie Laduron (Warsage) et Julien Vandeclée (Houtain-saint-Siméon).
 
 

Commentaires

  • Ce serait bien que la commune de Dalhem protège les haies sur son territoire. Il y a des km de haies traditionnelles à Feneur, Dalhem, Mortroux, St-André, Aubin, etc. Rien n'est protégé. On peut les arracher.
    Les communes voisines (Blegny, Aubel, Herve, Soumagne, etc.) protègent les haies de leur territoire grâce à une législation wallonne spécifique. A Dalhem, rien du tout.

Les commentaires sont fermés.