Racisme sur les réseaux sociaux: la mise en garde de Marc Bolland

L’arrivée d’une centaine de gens du voyage à la Caserne de Saive a provoqué de vives réactions, parfois racistes, sur les réseaux sociaux. « Certains propos sont inacceptables. C’est indigne d’une population civilisée. Je suis outré », commente Marc Bolland, un bourgmestre choqué par ce qu’il a pu lire.
Pour y mettre un terme, le bourgmestre de Blegny a décidé d’utiliser les grands moyens.

« Franchement, ce que j’ai pu lire est horrible. J’ai même vu des appels à la violence. Quant au racisme, c’est un délit. Si je peux comprendre l’inquiétude de certains, je n’accepte pas du tout ces réactions. Raison pour laquelle j’ai donné comme instruction à la police de poursuivre ceux qui ont des propos racistes sur les réseaux sociaux. Comme c’est le cas depuis un petit temps maintenant, une plainte pourra être déposée et les auteurs pourront être poursuivis.
 
En effet, ceux qui agissent de la sorte ne se grandissent pas. Pire, ils contribuent à entretenir bêtement, dans une partie de la population de notre beau village, un climat de tension dont on se passerait bien. Je les invite à réfléchir en tant qu’adultes citoyens aux actes qu’ils posent ».
 
 

Les commentaires sont fermés.