Le Coq Mosan veut retrouver les sommets avec Bertrand Billi: il arrive de Soignies

Depuis l’issue de la saison, le Coq Mosan était à la recherche d’un nouvel entraîneur en chef. Le club de Berneau a frappé un gros coup en engageant Bertrand Billi, lequel quitte donc Soignies et la D1 pour le projet mosan.

C’est un tout nouveau staff que le Coq Mosan a mis en place en vue de la future saison avec, à la barre, Bertrand Billi. Encore international belge il y a quelques semaines, il était jusqu’à présent entraîneur-joueur à Soignies, en D1.

Pouvez-vous nous expliquer comment vous vous êtes retrouvé ici au Coq ?

Via deux canaux. Le premier, c’est Gabriel Weemaels, le directeur sportif du Coq, qui est aussi mon collègue au centre de formation au Blanc Gravier, à Liège. Il m’avait déjà proposé plusieurs fois de venir donner des sessions d’entraînement sur mes domaines de compétence mais ça ne s’était jamais fait. Ensuite, il y a Alexis Cuffolo. Nous avons été équipier en équipe nationale pendant 7 ou 8 ans. Il m’a expliqué que le club avait eu deux saisons compliquées et qu’ils cherchaient une nouvelle dynamique. De mon côté, j’avais fait le tour de la question à Soignies où un nouveau projet se mettait en place. Il était temps de passer la main. Tout ça s’est fait sur 4 jours d’intervalle.

> "C’est spécial car ce départ s’effectue pendant la période de confinement"

> "Le comité veut la montée en D1".

> "Je ne fais pas de différence entre un jeune de 18 ans et un vieux de 35 ans".

Les commentaires sont fermés.