Cure de jouvence pour le Tunnel: un projet faramineux

Dalhem a décroché la timbale. Jeudi, nous évoquions le fait que le projet rendu en compagnie de Visé à Liège Europe Métropole avait abouti sur l’attribution de 217.000 euros de subsides. Mais ce n’est pas tout ! Arnaud Dewez et son équipe ont également mis sur pied un projet avec Blegny et Soumagne. Et c’est à nouveau bingo !

Décidément, Liège Europe Métropole, à savoir cette communauté urbaine prototype qui rassemble les 84 bourgmestres de la Province, les députés provinciaux ainsi qu’une trentaine d’élus locaux, s’est montrée, à sa manière, élogieuse à propos des dossiers rendus par Dalhem et ses voisins. Après avoir accepté de subsidier le projet de la mise en place d’une zone cyclo-piétonne entre Berneau et la Cité de l’Oie, elle va octroyer de nouveaux subsides pour un second projet de mobilité douce.

Le Tunnel est le chainon manquant pour relier l’arrondissement liégeois au Pays de Herve (tracé Soumagne-Blegny-Dalhem-Herve), mais aussi à la Flandre et aux Pays-Bas (Dalhem-Fourons-Eijsden-Margraten). Outre les sites touristiques de Blegny-Mine, de Wégimont et de Val-Dieu, c’est tout l’arrondissement de Liège et de Verviers qui pourra bénéficier de cette opportunité d’attirer dans notre province de nombreux touristes venant des Pays-Bas, de Flandre ou d’ailleurs, avec les retombées (brasseries, gîtes ruraux…) qui en découlent.

> Retrouvez l'entièreté de ce dossier dans la Meuse Basse-Meuse de ce 6 janvier.

Les commentaires sont fermés.