Berneau: les arbres abattus étaient dangereux

Voici une information considérée par pas mal de monde comme anodine, mais qui ne l’est absolument pas: la semaine dernière, plusieurs arbres ont été abattus à Berneau. «Un acte réalisé sans raison», pouvait-on entendre en se rendant sur place. Mais à y regarder de plus près, ce n’est pas du tout le cas.

«Les arbres étaient morts depuis un petit temps», explique Francis Deliege. «Certains représentaient un véritable risque. En effet, des branches menaçaient de tomber. Or un sentier de promenade est dessiné à côté de ces arbres. Ce dernier est emprunté par de nombreux pêcheurs. C’était donc très dangereux. Il était important de réagir en posant un geste fort.»

> Retrouvez la suite de cet article dans l'édition Basse-Meuse de ce 4 janvier.

 

Commentaires

  • Puis-je apporter une petite précision à votre article.
    Les arbres abattus n’étaient, à mon avis, pas tous dangereux. Les arbres vraiment dangereux ( quatre arbres morts le long du chemin de campagne) pour les promeneurs, pêcheurs, agriculteurs, amoureux, enfants du patro….ont été abattus après que je sois intervenu pendant plusieurs mois auprès des autorités communales.
    Quant aux autres arbres, je ne sais pas pour quelle raison précise ils ont été abattus mais visiblement en accord entre les autorités communales et la DNF.
    Francis Tarzan Deliège

Les commentaires sont fermés.