8 millions d’euros pour soutenir le circuit court

En octobre dernier, René Collin lançait le premier appel à projets « Hall Relais Agricole » dans le cadre du Plan Marshall. Cette nouvelle structure a pour but de permettre de consolider et de développer l’emploi agricole tout en accompagnant les agriculteurs dans leur démarche entrepreneuriale.

« Concrètement, cette démarche vise à soutenir des actions proposées par des groupements de producteurs, des coopératives, des organismes de promotion et des pouvoirs publics dans le but de valoriser, transformer, stocker, conditionner et/ou commercialiser des produits agricoles en vue de favoriser la rencontre entre l’offre et la demande en produits locaux », expliquait de manière très précise le ministre wallon de l’agriculture.

Bonne nouvelle : le 21 juillet dernier, le gouvernement wallon approuvait cette proposition. A présent, on connaît d’ailleurs la sélection de 18 projets représentant un budget global de subventionnement de 8.169.117,34 €. Parmi eux se trouvent l’atelier partagé de transformation de fruits et légumes bio en pays de Liège situé à la Caserne de Saive (Cynorhodon ASBL) ainsi que le Hall du Relais agricole au Domaine des Cortils à Mortier (Compagnons de la terre SCRLFS).

« Aujourd’hui, de plus en plus de consommateurs sont à la recherche de produits locaux », conclut René Collin. « Ces Halls Relais qui ont pour but de soutenir les producteurs wallons, de rencontrer la demande et de valoriser les filières courtes sont donc très précieux. Il est essentiel que ces initiatives puissent, à terme, couvrir l’ensemble du territoire afin de consolider un axe de proximité entre agriculteurs et consommateurs ».

Les commentaires sont fermés.