Le bilan de la nuit d'horreur à Haccourt: Jeff Nyssen a été égorgé, son ami blessé

bou.pngUn terrible crime a eu lieu samedi soir, à Haccourt. Alors qu’il avait été boire un verre dans le local d’un club de motards, Jean-François Nyssen, dit Jeff, et un de ses amis ont été attaqués par deux hommes embusqués. Jeff a été égorgé, il est décédé des suites de ses blessures. Son ami est également blessé.

Il était dans les alentours de 19h30, ce samedi. Une soirée se déroulait dans le local d’un club de motards, les «Kurgans», un club «tranquille et familial».

Selon nos informations, samedi, Jean-François Nyssen (52 ans, de Huy) accompagné de sa femme et de leurs deux filles, et d’un de ses amis, Francis Bidart (57 ans de Chaudfontaine), ont été rejoindre d’autres connaissances autour d’un verre dans ce local situé derrière le Cercle Saint-Hubert, un café «paroissial» qui a mis celui-ci à disposition des Kurgans, depuis une vingtaine d’années.

Les deux amis sont alors sortis pour se rendre aux urinoirs situés à l’extérieur du local. C’est là que, selon nos sources, deux individus s’étaient cachés, dans les buissons situés à proximité. L’un des individus aurait d’abord sauté sur Francis et serait parvenu à l’immobiliser au sol. Le second individu se serait quant à lui «chargé» de Jeff et l’aurait égorgé, ne laissant aucune chance à sa victime. Francis aurait également reçu plusieurs coups de couteau dans le dos. Ce dernier a été admis à la clinique de Hermalle-sous-Argenteau dans un état sérieux.

Selon toute vraisemblance, il s’agirait d’un règlement de comptes. Jean-François Nyssen faisait partie d’un club «de support» aux «Hells Angels». Il se rendait régulièrement au local des Kurgans, en tant qu’ami invité et «sans afficher les couleurs de son propre club». Ce «piège» lui aurait été tendu par des membres d’un groupement rival aux qui n’a strictement rien à voir avec les Kurgans.

Plus d'informations dans nos éditions de ce lundi 28 décembre.

Les commentaires sont fermés.