Des tags en tout genre dans la commune (photos)

12185422_10152977641616887_4019657119956571708_o.jpgEn se levant lundi matin, les Dalhemois ont eu une très mauvaise surprise. Un ou plusieurs tagueurs se sont en effet déchaînés la nuit précédente sur plusieurs biens publics et privés le week-end dernier. Ce qui a provoqué la colère de nombreux villageois. Il faut dire que Dalhem est l’un des plus beaux villages de la région. Dans ces conditions, ce genre de graffitis fait évidemment tache. «Je condamne fermement ces actes d’incivilité et cet irrespect total de notre cadre de vie et de notre sécurité publique», a réagi Arnaud Dewez, de manière publique sur les réseaux sociaux. «La commune de Dalhem a déposé plainte auprès de la police locale. Si vos biens privés sont aussi concernés, n’hésitez pas à faire de même. Si vous avez remarqué un ou plusieurs individus suspects ces derniers jours près d’un bien tagué ou si vous connaissez l’auteur de ces tags (signature, style…), merci de prévenir la police locale».

 

12189227_10152977641831887_4642251289447098048_o.jpgOutre le côté esthétique, certains tags ont perturbé la circulation. De fait, le miroir situé au bas de la Vieille Ville, soit entre la rue Général Thys et la rue Lieutenant Pirard, a été tagué. Le hic, c’est qu’il s’agit d’un endroit dangereux. En effet, lorsque vous arrivez du centre du village et que vous vous dirigez vers l’école de Dalhem, la visibilité n’est pas optimale. Histoire de ne pas louper la priorité de droite, le miroir est un bien précieux. Lundi, il était donc compliqué d’avoir une vision globale de la situation à cet endroit. Conscientes du problème, les autorités ont pris le taureau par les cornes et le tag a été enlevé. Au contraire d’autres graffitis qui sont toujours visibles aux quatre coins du village...

Les commentaires sont fermés.