Mille nouveaux emplois espérés à quelques km de Dalhem

dal.jpgLiège Airport est en passe d’inaugurer ses premiers zonings économiques. Ce sera chose faite ce vendredi, avec la présence de la moitié du gouvernement wallon (les ministres Magnette, Prévot, Marcourt et Di Antonio), signe de l’importance de l’événement. Concrètement, le site d’une quarantaine d’hectares est réparti au nord (28) et au sud (11,5) de l’aéroport. Quelque 16 millions d’euros ont été investis, dont 75 % par les fonds dédiés au plan Marshall. Selon la Sowaer, 1.000 emplois nouveaux sont attendus dans les cinq ans, via des entreprises dont les activités sont en lien direct avec l’aéroport.
Mais ce n’est là qu’une première étape du développement des zonings à vocation économique sur le site même de l’aéroport de Bierset. En effet, le ministre en charge des Zonings, le Namurois Maxime Prévot, a signé un nouvel arrêté d’expropriation et de reconnaissance du périmètre économique de nouvelles zones autour de l’aéroport liégeois.
Cette fois, ces zones s’étendent sur près de 100 hectares – 97,5 pour être précis. Les divers travaux d’équipement de ces zones – voiries, ronds-points, deux bassins d’orage, impétrants – sont estimés à 21 millions. Travaux qui ne pourront évidemment débuter qu’après l’acquisition officielle des terrains et l’obtention des permis d’urbanisme. Toujours d’après les projections de la Sowaer, ces investissements permettront la création de plus de 1.300 emplois supplémentaires.
D’après le numéro deux du gouvernement wallon, ces espaces permettront d’attirer les entreprises de transport aérien de marchandises, les entreprises de transport et de logistique, les activités de stockage, d’assemblage ou de conditionnement.
Maxime Prévot rappelle ainsi : « L’aéroport de Liège et ses terrains contigus ont pour vocation de devenir l’une des principales plates-formes logistiques de la zone Maastricht, Liège, Hasselt, Aix. Et ce, grâce à son accessibilité avec les autoroutes, les lignes ferroviaires et le Trilogiport. »
DEAL SOWAER – LIÈGE AIRPORT
Sans oublier la garantie, pour les compagnies aériennes qui opèrent dans le fret, une exploitation 24h/24 de l’aéroport.
Tous ces investissements devront permettre «d’accroître le dynamisme économique rayonnant autour de Liège Airport ».
Notons également que celui-ci a rassemblé autour de la table la Sowaer et Liège Airport en vue de créer une structure unique d’accueil pour les candidats investisseurs dans les zones d’activité économique de Bierset, tout en insistant sur le fait que la stratégie aéroportuaire est l’apanage de Liège Airport comme organe de gestion, tandis que la valorisation foncière sera menée par la Sowaer. G.G.

Les commentaires sont fermés.