Stéphane Pauwels au coeur d’une polémique sexiste après une réflexion sur les blondes: "Carine Galli est une super copine" (Vidéo) - lameuse.be

73

Univers > Foot

Stéphane Pauwels au coeur d'une polémique sexiste après une réflexion sur les blondes: "Carine Galli est une super copine" (Vidéo)

Rédaction en ligne |

Publié le Samedi 25 Février 2017 à

Ce jeudi soir, dans l’émission « 100% Foot », sur W9, Stéphane Pauwels a fait une réflexion à sa collègue Carine Galli qui n’est pas passée inaperçu. Et voilà que le présentateur de la Ligue des Champions sur Club RTL est accusé de sexisme.

Tout est parti d’un débat autour de la saison de La Gantoise en Jupiler Pro League. Car si les hommes d’Hein Van Haezebrouck brillent en Europa League, ils ne sont que huitièmes en championnat. Stéphane Pauwels a donc tenté d’expliquer que les Buffalos ne réalisaient pas forcément une « mauvaise saison », vu que leur objectif était de se qualifier pour les Playoffs 1 et d’ensuite recommencer la lutte pour l’Europe et/ou le titre à (presque) zéro vu la division des points.

Quoi qu’il en soit, plus que son point de vue sur la saison des Gantois, c’est sa manière de s’exprimer à l’encontre de Carine Galli qui a provoqué pas mal de réactions. Après avoir expliqué à la charmante journaliste qu’elle « parlait de ce qu’elle ne savait pas », il n’a pas manqué de lui faire un petit tacle sur sa couleur de cheveux : « Je pense que votre cerveau de blonde ne comprend pas ».

Il n’en fallait pas plus pour choquer certaines âmes et provoquer de nombreuses réactions sur la toile. Plus tard dans la soirée, l’ancien chroniqueur de « La Tribune » a toutefois tenu à mettre les choses au point sur Twitter : « Pour ceux qui n’ont pas compris le 1er degré, Carine Galli, est une super copine et nous bossons depuis des années ensemble. c’est Une TOP ! », a-t-il posté.

Carine Galli, de son côté, n’a pas donné suite à cette réflexion. Et en ce qui concerne le classement de La Gantoise, elle reste sur sa position.

volley

  • Volley: Mortroux peut décrocher le titre de champion ce samedi soir

    Ce samedi 23 avril se déroulera le dernier match de la saison pour la P1 de Mortroux. Une victoire sera synonyme de titre de champion et de montée en nationale 3...

    Lire la suite

  • Kevin Klinkenberg: en route vers les Jeux Olympiques?

    kev.jpgEn 2016, Kevin Klinkenberg s’apprête à vivre une année-charnière: il vise une participation aux JO de Rio avec l’équipe nationale et un retour en Champion’s League avec son nouveau club polonais.

    Lire la suite

  • L'Envol Mortroux fait son marché de Noël

    marc.jpgL'hiver arrive, venez vous réchauffer à Dalhem. Ce samedi 19 décembre, l'Envol Mortroux organise son propre Marché de Noël dans la cafétéria de l'école communale, bien au chaud donc.

    Lire la suite

  • Soirée spéciale samedi pour Mortroux: deux matches et une fiesta endiablée

    volley, dalhem"Nous voici déjà tout doucement à la fin de cette saison 2014-2015. Pour clôturer celle-ci, la P1 de Mortroux recevra la jeune équipe de Spa, leader du classement, ce samedi 25 avril à 20h30 à l'école communale de Dalhem. Pour remercier tous les supporters de cette belle saison, nous vous réservons quelques petites surprises qui animeront cette soirée de match.

    Le match réserve se jouera à 19h15, tandis que le match première se jouera lui à partir de 20h30. Notre chef cuisto vous aura concocté de délicieuses nouilles vendues à un prix démocratique. Le match sera suivi d'une soirée dansante. Vous pourrez déguster nos boissons traditionnelles ainsi que quelques surprises de derrière les fagots !

    Venez nombreux et n'hésitez pas à inviter vos amis, vous risquez de ne pas être déçus".
    L'équipe P1 de Mortroux

  • Volley: retour sur les exploits de Mortroux

    bro.jpgLes nouvelles des clubs liégeois de l’élite sont plutôt contrastées ce week-end. En N1, les filles de Thimister comme les messieurs de Mortroux, affrontaient Blaasveld. Mortroux est allé s’y imposer de maîtresse manière. Blaasveld pourtant troisième, n’a rien vu lors des deux premiers sets. Dans le troisième, à 22-24, le coach David Brozak a fait un bond (de joie) dont il ne se sentait plus capable. Blaasveld vient en effet de smasher largement en dehors. Match gagné ! Et non ! L’arbitre siffle un touché imaginaire. Mais il est écrit quelque part que Mortroux allait en cette période de Batibouw construire de façon sereine un de ses plus beaux succès de la saison, ce sera à la troisième balle de match, 24-26. L’Envol remporte ainsi une victoire déterminante dans l’optique du maintien. Inutile d’ajouter que les Mortrousiens ont été également les rois de la cafétéria après le match… On pourrait également bondir de joie en apprenant que les filles de Thimister ont remporté un point contre le même club. « Au vu du match nous en perdons deux. On mène 2-0 (25-22, 25-23) et on perd sur un coup de dé le troisième 26-28, puis les deux autres, 20-25 et 12-15 » explique Eric Humblet qui ajoute « nos concurrentes au maintien ont pris des points également, c’est de plus en plus chaud ».