tremens

  • Un air de Bandas au bal du bourgmestre

    delirium, tremens, band

    Arnaud Dewez ne déroge pas à son statut. Depuis qu’il est devenu le plus jeune bourgmestre de Wallonie, le maïeur de Dalhem a tenu à relancer une ancienne tradition : le bal du bourgmestre. Bonne nouvelle, les deux premières éditions ont été couronnées de succès. Un millier de personnes, que ce soit des fêtards de la commune, des personnalités du monde politique ou simplement des gens souhaitant se changer les idées le temps d’une soirée, avaient rejoint Arnaud et son équipe. Il faut dire que le Réformateur met à chaque fois les petits plats dans les grands afin d’accueillir ses convives dans les meilleures conditions possibles. De surcroît, il se sert de ce bal pour mettre en vitrine des groupes et des DJ’s de la région. Ainsi, pour l’édition 2015, fixée le 14 mars prochain à Warsage, Arnaud Dewez a tenu à inviter le Délirium Tremens Band. Cette banda dalhemoise multiplie les voyages à l’étranger. Et, à chaque reprise, le discours est élogieux après chaque performance musicale des musiciens dalhemois. A Villemoustaussou, une bourgade près de Carcassonne en France, le Delirium et ses accompagnateurs sont même reçus, chaque année, comme des rois. Ils organisent d’ailleurs une soirée franco-belge le vendredi, jour de l’ouverture officielle des festivités.

    Vous l’aurez compris, cette banda dalhemoise envoie du lourd. Le 1er janvier, Arnaud Dewez était présent pour assister au concert de l’an du Délirium Tremens Band. Une fois encore, les musiciens avaient fait de cette soirée un moment magique pour un public aussi nombreux que comblé. Si certains titres étaient plutôt classiques, le répertoire sera un peu plus festif le 14 mars prochain. Il y aura donc un petit air de Bandas en région dalhemoise. Comme au bon vieux temps… 

  • Le Délirium Tremens Band jouera au bal du bourgmestre de Dalhem

    Carnaval-Chalon-3.jpgC'est à présent officiel: le Délirium Tremens Band jouera en première partie du bal du bourgmestre le 14 mars prochain.

    Les prestations musicales de haut vol de la banda bassi-mosane ont impressionné le maïeur et ses compères organisateurs. Le plus jeune bourgmestre de Wallonie était d'ailleurs présent lors du concert de l'an pour écouter la prestation du Délirium Tremens Band.

    A l'instar de nombreux Français et Belges, évidemment, voici de nouveaux fans de la banda liégeoise.

  • Succès de foule pour le concert du Délirium Tremens Band

    delirium, tremens, bandChaque 1er de l’an, les Dalhemois se réunissent à la salle « les Enfants Belges » pour le concert du Délirium Tremens Band. Au fil des années, cette manifestation musicale acquiert une renommée de plus en plus grande. Ainsi, la salle était noire de monde pour l’édition 2015.

    Sur scène, les musiciens, sous la houlette de leur chef Erik Laenen, ont livré une prestation irréprochable. Quant à la choucroute servie en seconde partie de soirée, elle était tout bonnement délicieuse. 

    Bien vite l’année prochaine !

  • Le concert du Delirium Tremens Band ouvrira l’année 2015

     

    délirium, tremens, band, dalhem

    Le Delirium Tremens Band ouvre l'année nouvelle en musique avec un concert suivi de la traditionnelle choucroute de l'an neuf le premier janvier prochain.

    Au programme:
    - 18h00: apéritif offert
    - 19h00: concert du 1er de l'An (entrée gratuite)
    - 20h30: Choucroute de l'An Neuf (18 €) / Pour les enfants, hot dog (2,50 €).

    D'ores et déjà, tous les membres du Delirium Tremens Band vous souhaitent de passer d'excellentes fêtes de fin d'année.

  • Moustoussades : encore une belle fiesta !

    fiesta, moustoussades, delirium, tremens, band, dalhem, carcassonneLe week-end dernier, le Délirium Tremens Band et ses nombreux fans ont pris la direction de Villemoustaussou, une bourgade à proximité de Carcassonne, afin d’y faire la fête durant quatre jours et quatre nuits. Malheureusement, le festival de Bandas a été annulé le samedi. Cela n’a pas empêché plusieurs musiciens de pousser la chansonnette dans le grand hall.

    Heureusement, le reste du séjour a été davantage ensoleillé. Et lorsque les Diables rouges ont remporté leur dernier match de poule à la Coupe du Monde, les Dalhemois ont fait de Villemoustaussou une résidence belge !