standard

  • Pas de foot à Dalhem : tous devant le Clasico

    football, dalhem, clasico, anderlecht, standardLa trêve faisant rage en Provinciale, les amateurs de football auront la  chance de suivre un Clasico de toute beauté ce dimanche sur le coup de 18h. Pas le match entre le Real Madrid et Barcelone, mais bien le choc qui mettra aux prises les deux formations les plus médiatisées du pays, à savoir le Standard de Liège et Anderlecht. Cette joute au sommet marquera véritablement le coup d’envoi des playoffs 1, le sprint final dans la course au titre. Si vous ne possédez pas le décodeur nécessaire afin de suivre ce match, sachez que la rencontre sera diffusée à partir de 18h au café des Rouges à Dalhem.

  • Les jeunes de Dalhem ont porté chance au Standard de Liège

    standard, stage, football, warsageLes surprises se multiplient pour les participants au stage de football de la Commune organisé à Warsage. Après avoirstandard, stage, football, warsage rencontré José Riga et son fils 48 heures plus tôt, les footballeurs en herbe ont eu la chance hier, après avoir dégusté un spaghetti bolognaise à la brasserie du Standard, d'assister à la rencontre préliminaire retour d'Europa League entre les Rouches et les Grecs de Xanthi. Vu le score (2-1 et qualification des Principautaires), on peut dire que les Dalhemois ont porté chance aux hommes de Guy Luzon.

  • Un Dalhemois pour sauver Blegny ?

    bernard, smeets, blegny, standardLe départ de Philippe Derwa acté, le club de football de Blegny était à la recherche d’un entraîneur pour terminer la saison avec son équipe fanion. Contacté par Christian Stassart, le Dalhemois Bernard Smeets a accepté le poste, tout en sachant qu’il ne sera pas simple de permettre aux Miniers de se maintenir en Promotion vu leur position au classement (avant-dernier de la série D). Ce dimanche, les Blegnytois et leur nouvel entraîneur, vont voir, lors d’un derby face à Cité Sport (coup d’envoi à 15h), laminé dimanche dernier face à Sprimont (0-5), s’ils peuvent mettre à mal une équipe du top. Et par la même occasion, se lancer, qui sait, vers une fin de saison en boulet de canon. C’est tout ce qu’on souhaite à l’ancien préparateur physique du Standard.