myxomatose

  • Retour de la myxomatose, une maladie mortelle pour les lapins

    lapin, myxomatoseLa myxomatose a fait une brutale réapparition dans nos contrées. Cette maladie virale souvent mortelle et fortement contagieuse pourrait faire des centaines de victimes chez les lapins. « J’ai aperçu un léporidé très mal en point à Bombaye », énonce Serge Belleflamme, un docteur en médecine vétérinaire de Dalhem. « Il souffrait d’une forme aigüe de myxomatose. Voici les principaux symptômes : beaucoup de fièvre, une conjonctivite purulente (les lapins deviennent aveugles), amaigrissement… Auparavant, un chasseur m’a averti qu’il avait aperçu un autre lapin souffrant de cette maladie à Fourons il y a quasiment deux semaines. C’est une catastrophe. En effet, le temps d’incubation du virus est d’une dizaine de jours. J’ai bien peur que de nombreux lapins contractent la myxomatose et décèdent dans les jours à venir ». 

    Voilà deux ans que ce fléau endémique avait quitté nos contrées. Ce triste retour pourrait être à la base d’une terrible épidémie. Bref, méfiance si vous possédez un lapin domestique ! En effet, ce dernier pourrait également être touché. « Tout dépend d’où il se trouve », reprend Belleflamme. « Il est important de ne pas lui permettre d’entrer en contact avec un lapin sauvage qui aurait contracté la maladie. Cette dernière se propage par contact physique ou simple transmission de puces. Bref, si vous avec un lapin domestique en votre possession, ne le laissez pas se promener dans la pelouse. Mieux vaut le garder en cage à l’intérieur de votre domicile afin d’éviter tout problème. Car il est très compliqué, pour ne pas dire quasiment impossible, de soigner un lapin qui souffre de myxomatose ».