mur

  • Trafic perturbé suite à l'effonfrement d'une partie d’une façade d’un balcon

    dalhem, mur, effondrementJournée chahutée lundi dans le centre de Dalhem. Un automobiliste a tout d’abord tamponné un bus. Un camion-pompiers est ensuite resté en panne durant une petite heure, perturbant la circulation devant la poste. Mais surtout, un morceau d’une façade d’un balcon s’est effondré !

    Isabelle Schyns, propriétaire de la maison située au n°8 de la rue du Général Thys, n’en croyait pas ses yeux en regardant l’ampleur des dégâts depuis le rond point situé en face de la pharmacie. Refait il y a 20 ans, le mur de son balcon s’est, en partie, écroulé. Une section d’environ deux mètres sur trois s’est détachée du reste du mur. Heureusement, aucune pierre n’est tombée sur la rue du Capitaine Piron, une voie en contrebas empruntée par de nombreux automobilistes de la région. Dans l’attente de l’arrivée d’un expert chargé de réaliser une étude de stabilité, cette rue, ainsi que la Vieille Ville, ont été bloquées à circulation.

    Au grand dam des personnes qui comptaient emprunter la rue du Capitaine Piron ce mardi, elle est toujours interdite à la circulation pendant une bonne partie de la journée. Quant au trafic pour les véhicules de plus de 3,5 tonnes, il est interdit dans la Vieille Ville. Bonne nouvelle par contre pour les piétons, ils pourront, eux, toujours circuler sur ces lieux.

    « Une société va devoir étançonner d’urgence la façade du balcon. Ensuite, il faudra enlever les pierres qui menacent de s’écrouler », expliquait l’expert. C’est seulement quand ces travaux seront terminés que les deux rues précitées seront à nouveau accessibles à tous les automobilistes.