mans

  • Une soirée très littéraire avec Gérard Mans

    soirée, littéraire, mansRendez-vous ce jeudi 22 janvier dès 18h30 chez « livres au trésor », place Xavier Neujean, pour une soirée pas comme les autres. Au programme, une rencontre avec Gérard Mans, écrivain, à l’occasion de la sortie de son bouquin ‘Poche de noir’. 

    Présentation de l’événement : « À Livre aux Trésors, comme dans toutes les librairies, nous avons des clients qui écrivent. Et parmi nos clients, il y a des auteurs de talent. Parfois, c’est embarrassant: nous n’aimons pas et c’est toujours délicat à avouer. Parfois, rarement à vrai dire, nous sommes enthousiasmés par la réussite d’un texte. C’est le cas devant le premier roman publié par Gérard Mans aux éditions Maelström, Poche de noir. Au mitan des années nonante, un détective se lance à travers l’Europe sur les traces d’un employé de musée de Charente-Maritime qui a déserté son poste. Qu’arrive-t-il à cet homme qui parle seul, se prend pour une pieuvre et subit l’appel hypnotique d’un tableau du Caravage disparu en mai 45 dans un bunker berlinois ? Sur fond de conflits yougoslaves, ce faux polar enlevé comme un road-trip nous fait croiser la route de marchands de drogue, d’amateurs d’art et de banquiers. Et pour ceux-ci, un homme à la dérive ressemble moins à un céphalopode qu’à un beau pigeon.

    Né en 1964 à Liège, Gérard Mans fut critique d’art, bibliothécaire et, aujourd’hui, enseignant. C’est d’abord dans le cadre d’une réflexion sur les images et l’art d’aujourd’hui qu’il engage son travail d’écriture. Elle est un instrument d’écoute: celle accordée aux gens dans le monde comme à lui-même. C’est peu dire que se dégage de la lecture de Poche de noir une profonde sensibilité à l’humanité, même lorsqu’elle se cache dans les sombres recoins de l’Histoire récente. La rencontre sera animée par Pascal Leclercq, romancier, traducteur et poète, ce qui nous promet une soirée d’une grande finesse littéraire et humaine. Un auteur belge est né, venez le célébrer avec nous
     ».