faucon

  • Un faucon sauvé par Serge Belleflamme puis par Facebook

    faucon, dalhemDocteur en médecine vétérinaire, Serge Belleflamme vient de sauver la vie d’un faucon lanier. Le rapace venait de se faire percuter par un véhicule à Visé. Grâce à ses publications sur Facebook et à un incroyable élan de solidarité, le Dalhemois a ensuite retrouvé la trace de son propriétaire : un Anversois !

    Contacté samedi dernier par des pompiers de Liège qui s’étaient arrêtés dans la Cité de l’Oie pour constater un incident entre une voiture et un faucon lanier, Serge Belleflamme a accouru afin de venir porter secours au rapace. « Le faucon lanier venait de se faire percuter par un véhicule », précise le docteur en médecine vétérinaire avec le calme et la sérénité qui faisaient de lui, il y a quelques années, le leader du parti Renouveau à Dalhem. « L’oiseau avait vraiment l’air perdu. Il faut dire que son propriétaire n’était pas présent à ses côtés. Après lui avoir porté les premiers soins, j’ai décidé de ramener le rapace à la maison. J’ai réalisé cette démarche afin de le soigner dans un endroit nettement plus propice à ce genre d’intervention. Ainsi, je l’ai hospitalisé chez moi, au sein de mon cabinet vétérinaire ».

    Après avoir remis sur pattes ce volatile appartenant à la famille des Falconidés, Serge Belleflamme s’est mis à la recherche de son propriétaire. Très actif sur Facebook, notamment pour y poster quotidiennement des photos, Serge a laissé un message avec un cliché du rapace à l’appui. Apercevant le faucon pèlerin, légèrement traumatisé, dans les bras du vétérinaire qui lui a sauvé la vie, les internautes ont été pris d’un incroyable élan de solidarité. « Ma notification a été partagée plus de 1.500 fois », ajoute Serge Belleflamme avec beaucoup de fierté.

    Cette démarche a finalement permis de retrouver le propriétaire de ce splendide animal. « Il s’agissait d’un Anversois », se remémore encore le vétérinaire. Lorsqu’il a entendu parler de cette histoire, ce dernier l’a évidemment contacté dans la foulée. Puis, après avoir constaté que l’oiseau lui appartenait bien, il a donné davantage d’explications sur le faucon lanier à Serge. « Il s’appelle Aisha et s’est échappé le 20 juillet dernier lors d’une démonstration avec des rapaces à Valkenburg, une ville hollandaise située à quelques kilomètres de Visé ».

    Huit jours après avoir pris la poudre d’escampette, le rapace a donc retrouvé son maître. Histoire de remercier les personnes qui l’ont aidé, Serge Belleflamme a évidemment posté un nouveau commentaire sur Facebook ainsi qu’une photo du faucon en compagnie de son propriétaire : « Merci pour votre aide, que ce soit via vos partages sur le réseau social, vos appels ou encore vos SMS. Sans votre générosité, Aisha n’aurait peut-être jamais retrouvé son propriétaire ».

    Bref, si vous voyez un jour un faucon lanier en proie à des difficultés, vous savez à présent ce qu’il vous reste à faire…