duels

  • Une Dalhemoise éliminée en demi-finale de Duels en cuisine

    duels en cuisine photo.jpg

    L’aventure de Leslie Winandy-Deckers dans l’émission de la RTBF ‘Duels en cuisine’ a pris fin jeudi soir. La Dalhemoise et son amie Nathalie ont été éliminées au stade des demi-finales. « Le manque de technique a pris le pas sur la passion », commentent ces cuisinières en herbe. « C’était incroyable de prendre part à cette émission car nous ne sommes pas des professionnelles, juste deux jeunes trentenaires qui ne se prennent pas au sérieux et qui sont devenues sœurs en cuisinant des ‘penne al arrabiata’ au milieu de la nuit. Nous avons eu l'occasion de rencontrer des personnes extraordinaires avec qui nous partageons une passion commune. Cette aventure nous a encore plus rapprochées. Elle a aussi décuplé notre amour pour la cuisine. On peut vous assurer que nous cuisinons bien mieux aujourd’hui qu’il y a six mois » ! 

  • Une Dalhemoise en demi-finale de Duels en cuisine

    leslie 1.jpgL’aventure se poursuit pour Leslie Winandy-Deckers. En compagnie de son amie Nathalie, la Dalhemoise s’est qualifiée hier soir pour la demi-finale de l’émission culinaire « Duels en cuisine ». Un succès qui lui permet de rêver d’une victoire finale, tout en conservant évidemment sa bonne humeur légendaire. 

    Souvenez-vous : il y a quelques semaines, nous vous présentions Leslie Windandy-Deckers, une maquilleuse artistique dalhemoise heureuse d’avoir été sélectionnée, avec sa copine Nathalie, parmi un panel de 400 duos avides de participer à « Duels en cuisine », la nouvelle émission de téléréalité culinaire de la RTBF. Après huit épisodes, cette passionnée de cuisine est toujours dans la course à la victoire. Hier, elle s’est qualifiée leslie 2.jpgpour la demi-finale ! « C’est incroyable car, contrairement à de nombreux duos, nous n’avons pas assisté au moindre cours d’hôtellerie », narre Leslie. « Certains candidats suivent des recettes à la lettre. A contrario, nous ne travaillons pas de manière scolaire. En effet, nous concoctons nos plats d’après l’humeur du jour. Et nous apportons sans cesse une touche personnelle à nos réalisations ».

    Cette tactique s’avère payante. Directement, elle a permis aux deux jeunes filles de se faire remarquer positivement par le jury. « La première épreuve était stressante. Mais au fur et à mesure queleslie 4.jpg l’émission avance, nous sommes de plus en plus calmes. Cependant, l’excitation monte car jeudi prochain, nous jouons notre place en finale face à un duo de favoris. En effet, nos adversaires ont davantage d’expérience que nous. Mais tout peut arriver. Il n’y d’ailleurs aucune rivalité entre nous. L’entre-aide est primordiale : l’objectif est de se battre à la loyale, c’est-à-dire en permettant à chacun de concocter un plat digne de ce nom ».

    En parlant d’assiettes, la Dalhemoise et son amie ont dû en servir un grand nombre depuis le coup d’envoi de l’émission. « La semaine dernière, nous avons revisité une pita pour 80 campeurs. Outre la cuisson et la mise en place, la récolte des aliments était délicate. En effet, nous n’avions que trois minutes pour nous servir. Au final, nous étions très heureuses car nous avions terminé l’épreuve en première leslie 3.jpgposition ». Hier, le plat était encore plus raffiné. « Nous avons cuisiné un risotto au homard, chorizo et beurre corail. Une assiette qui a visiblement séduit le jury ».

    A noter que chaque semaine, un invité de renom participe activement à l’émission. « Après Jean-Philippe de ‘Top Chef’, c’était Giovanni Bruno qui nous accompagnait hier. Ce grand cuisinier est  le chef étoilé du restaurant italien le ‘Senza Nome’ à Bruxelles. A plusieurs reprises, ce resto a été sacré meilleur restaurant italien d’Europe (hors Italie). Bref, grâce à ‘Duels en cuisine’, nous faisons aussi de belles rencontres ».

    Crédit photos : Ingrid Otto

  • Une Dalhemoise dans « duels en cuisine »

    duels, cuisineIl y a quelques mois, Leslie Winandy-Deckers a participé à un casting d’Endemol en compagnie de Nathalie, sa meilleure amie. « Cette maison de production recherchait des duos de cuisiniers amateurs afin de démarrer une nouvelle émission : duels en cuisine », explique la Dalhemoise de 30 ans. « Je me suis dit que c’était l’occasion de me lancer avec ma pote. Après avoir géré un hôtel en Ethiopie durant un an, cette dernière travaille pour un traiteur bien connu dans notre région. Quant à moi, je suis maquilleuse artistique. Ainsi, nous avons envoyé un email de présentation avant de compléter un questionnaire individuel. Alors que nous sommes pourtant très différentes, la production nous a signalé que nous avions quasiment répondu de la même manière aux différentes interrogations ! Sélectionnées parmi 400 duos présents au casting, nous avons réussi la première épreuve : sortir un plat original à base d’œuf en 20 minutes. C’était le début de l’aventure. En effet, nous avons été reprises pour l’émission ».

    Tous les jeudis, vous avez la possibilité de suivre les aventures culinaires de ces deux amies à la télévision sur la RTBF. « La différence avec d’autres émissions culinaires, c’est que nous sommes uniquement cotés sur les plats que nous sortons. Quant aux conditions de travail, elles varient au fil des séquences. Outre le fait que le vainqueur remporte la modique somme de 15.000€, ce qui est intéressant est la possibilité de rencontrer de nombreux chefs étoilés. Ces derniers doivent d’ailleurs nous juger ». 

    A noter qu’elles ont lancé un groupe sur Facebook (Leslie et Nathalie) où il est possible de suivre leur actualité, mais aussi une recette simple et efficace qu’elles postent tous les mercredis.