derby

  • Football - L’heure du derby de Dalhem a sonné

    football, elan, etoile, derby, dalhemL’Etoile accueille l’Elan ce dimanche après-midi (coup d’envoi à 15h) pour deux matches qui promettent d’être chauds (en P3 et en P4) en dehors comme sur le terrain. Car, pour bien commencer la journée, la Royale Entente Dalhemoise vous convie à venir prendre l'apéritif dès 11h30. Cet apéro sera suivi d'un barbecue géant offert. Ce repas gratuit permettra de retrouver la vraie ambiance des derbies : celle où rivalité rime avec amitié.

    Pour sa part, Warsage tentera de renouer avec la victoire face à des Glontois laminés mercredi dernier sur la pelouse de Dison (6-0), le rival des ouailles de Nicolas Milet dans la course au titre.

  • Football (P3) – L’Elan remporte le derby

    elan, etoile, derby, sonnetLe match de football phare du défunt week-end mettait aux prises l’Etoile et l’Elan Dalhem. Si les Etoilés partaient favoris au vu de leur meilleure position au classement général, ce sont néanmoins les Rouges et Jaunes qui l’ont emporté grâce à une réalisation de Sonnet (1-0). Vingt-quatre heures après le souper du foot, l’Elan avait donc une nouvelle raison de faire la fête. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que cette dernière a été à la hauteur de l’évènement.

    Pour sa part, Warsage n’a pas tremblé à Glons (0-4). Les hommes de Nicolas Milet l’ont emporté grâce notamment à un Rotolo des grands jours. L’attaquant a planté trois roses. Rey a fini le travail. Ce succès permet aux Verts et Blancs de rester dans les hauteurs de la hiérarchie de la série C.

  • Foot (P3) – Place au grand derby de Dalhem

    elan, etoile, derbyCe dimanche dès 14h30, si les Warsagiens auront un œil avisé sur leur équipe à Glons, ce sera le grand derby de Dalhem entre l’Elan et l’Etoile qui fera vibrer notre belle commune.

    Une partie historique

    En 1997, le derby dalhemois s’est disputé dans le stade des Etoilés. « Le match a failli ne pas avoir lieu. Nous avions joué un samedi soir dans des conditions épiques. Le terrain était gelé. Nous savions à peine tenir sur nos guiboles », relate Vincent Fafchamps, un joueur de l’Elan qui évolue toujours en réserve. Comme lors de chaque derby, le public s’était déplacé en masse. « Il faut dire que elan, etoile, derbyla majorité des joueurs avaient toujours joué à l’Etoile ou à l’Elan. Tout le monde se connaissait. Sur le terrain, il y avait beaucoup de duels ».

    A l’image de Vincent Fafchamps, Didier Halleux a disputé quelques rencontres contre l’Etoile. « L’atmosphère était nettement plus hostile il y a des dizaines d’années. A ce moment-là, il y avait de nombreux acharnés qui auraient tout donné pour leur couleur ». L’ancien joueur de l’Elan se souvient également de quelques derbies assez chauds. « Nous avions disputé un match face à l’Etoile lorsque nous essayions de monter en première Provinciale. Nous avions également rencontré les Etoilés l’année où nous sommes redescendus en P2. Nous étions obligés de gagner. Ce qui donnait une dimension supplémentaire à ces derbies ».

  • La Saint-Nicolas des jeunes de l’Elan Dalhem

    elan dalhemLe Comité des jeunes du Royal Elan Dalhem organise un souper au profit de la Saint-Nicolas des jeunes ce samedi 17 novembre dès 19h à la salle les Enfants Belges. A l’occasion de cette soirée, remise de la Saint-Nicolas aux équipes Benjamins, Diablotins et Préminimes.

    Au menu : 1 boulet frites (6€), 2 boulets frites (8€) et une moules frites (15€).

    Inscriptions soit par téléphone à Carine Thewis au 0499.23.03.04, soit par email à thewisvan@hotmail.com.

  • Warsage-Etoile, derby au sommet

    etoile, warsage, derby, dalhemUn derby est toujours une rencontre particulière. Mais lorsque les deux formations voisines trustent les premiers rangs de la série, le match au sommet s’annonce encore plus enthousiasmant. Et c’est le cas de Warsage-Etoile Dalhem dont le coup d’envoi sera donné ce dimanche à 15h. Avec 4 points de retard sur le leader de la série, les Etoilés n’ont d’autre choix que de créer l’exploit dans l’antre de leur voisin. Sous peine de voir la troupe de Nicolas Milet prendre la poudre d’escampette…

    Pour sa part, l’Elan pourrait donner un coup de main à Warsage et à l’Etoile. En accueillant Dison ce dimanche à la même heure, les hommes du coach Théwis peuvent se relancer après 3 défaites de rang et la partie arrêtée à Glons. Mais surtout, permettre au vainqueur du derby de Dalhem de réaliser la bonne opération du week-end par rapport à Dison, une formation classée à la seconde position dans la hiérarchie, avec une unité de moins que Warsage et trois de plus que l’Etoile.