La Caserne de Saive fait débat: on fait le point

Le plan pour rembourser la Caserne...

Alors que le MR ne cesse de mettre la pression sur la majorité socialiste, considérant même que celle-ci se trouve au pied du mur car il faut encore trouver 8,5 millions d’euros pour rembourser la Caserne de Saive le plus rapidement possible, Marc Bolland a confirmé la mise en vente de 1.300 mètres carrés de terrain. «Cette zone est notamment prévue pour obtenir un immeuble avec un étage», explique le maïeur blegnytois. «Au rez-de-chaussée, on y retrouvera des bureaux destinés surtout aux professions libérales. Au premier étage, il y aura trois ou quatre appartements.»

Le stand de tir est également en vente. «À ce sujet, je tiens à évoquer le bail emphytéotique qui y est lié. Ce dernier a une durée de cinq ans», précise encore le bourgmestre socialiste.

L’argent récolté sera directement reversé à la défense nationale. «Normalement, ces ventes devraient suffire. Qu’à cela ne tienne, nous avons mis en vente, en juin dernier, un terrain dans le centre de Blegny. Ce terrain ne fait pas partie du périmètre de la Caserne. Mais il va nous rapporter pas mal d’argent. Bref, en cas de besoin, on pourrait l’utiliser.»

Si le doute est de mise dans le camp réformateur, le positivisme est réel au sein de l’équipe du maïeur.

«Nous avons supprimé la «taxe égouts». C’est la preuve que nous sommes dans les clous».

Écrire un commentaire

Optionnel