Votre drapeau à votre fenêtre risque de vous coûter bien cher

Mieux vaut le savoir...

Afficher un drapeau aux couleurs de la Belgique à votre fenêtre peut vous réserver une bien mauvaise surprise. Si celui-ci est floqué d’un logo d’une grande marque – dont celle d’une certaine pils, par exemple –, vous risquez de voir arriver dans votre boîte aux lettres une demande de paiement d’un impôt sur la publicité.
Plus concrètement, votre tissu tricolore pourrait être visé par une taxe communale sur les panneaux d’affichage. Chaque commune mène sa propre politique fiscale en la matière et certaines vont jusqu’à mentionner ses drapeaux dans le descriptif de cette taxe. C’est surtout le cas en Flandre, notamment à Hasselt, Alost ou au Coq. Là-bas, un supporter risque jusqu’à 50 euros d’impôt par mètre carré.
En Wallonie, dans la majorité des communes, ces drapeaux avec logo sont taxables si le dessin fait la publicité du commerce sur lequel il se trouve. Soyez donc attentifs à ce qui est autorisé chez vous !  A. Vlt

Les commentaires sont fermés.