Reportage: un formidable élan de solidarité après les inondations

Les fortes pluies qui se sont abattues vendredi en Province de Liège ont causé pas mal de dégâts.

En Basse-Meuse, l’axe Dalhem-Blegny a été fortement touché. De nombreuses caves inondées, plusieurs maisons abîmées, des routes encrassées suite à de violentes coulées de boue… Les conséquences étaient terribles par endroits ! Sur le terrain et donc, conscient de la situation, Marc Bolland, le bourgmestre blegnytois, a lancé un appel à la solidarité vendredi en fin de journée. Eh bien, ce dernier a été entendu par la population car samedi matin, sur le coup de 8h30 devant l’église de Saive, on recensait déjà une quarantaine de volontaires motivés et prêts à venir en aide aux citoyens dans le besoin. Au fil des heures, le nombre de participants n’a cessé de s’élever.   « Ces derniers ont été dispatchés dans le village, là où la situation était critique », précisait Ismaïl Kaya, l’échevin des travaux. « Ils ont surtout œuvré dans le quartier du Mousset et dans le Chemin de la Julienne. Le service des travaux, fortement actif vendredi en journée et en soirée ainsi que samedi matin, poursuivra les tâches entamées ce lundi ».

En effet, le gros du travail a été réalisé mais les dégâts sont encore considérables à différents endroits. « L’entraide et la patience, telles sont les qualités nécessaires pour sortir de cette crise », commentait un villageois dont la cave et une partie de la maison ont été inondées. « Je tiens en tout cas à tirer mon chapeau à ces volontaires », concluait pour sa part Marc Bolland, fier de cet élan de solidarité.

Les commentaires sont fermés.