La taxe sur les égouts devrait être supprimée à Blegny

Alors que l’opposition ne cesse de répéter que Blegny est l’une des communes les plus taxées de Wallonie, voici une information qui risque de changer la donne et, par la même occasion, une partie du contenu de la campagne politique en vue des élections communales du mois d’octobre.

Marc Bolland vient en effet de nous annoncer qu’une modification budgétaire de taille serait proposée dans quelques semaines : « le Conseil communal votera le 28 juin prochain la suppression de la taxe sur les égouts », se félicite le bourgmestre.

Un tel revirement peut paraître surprenant, voire électoraliste. Pourtant, en y regardant de plus près, il s’agit surtout d’une analyse objective de la situation. « Nous avions déposé un recours contre le précompte immobilier de la Caserne de Saive. Il faut dire que, chaque année depuis 2015 et pour arriver à un total de 2.800.000 euros, nous devions sortir 700.000 euros du budget afin de rembourser ce dernier. Mais on m’a annoncé, en janvier, que suite à notre recours, cette somme allait diminuer de 80%. Nous allons donc réaliser une excellente opération financière. Comme la taxe pour l’entretien des égouts rapporte 240.000 euros, nous pouvons à présent proposer sa suppression pour 2018 ».

Pour le socialiste, c’est une taxe en moins pour les citoyens blegnytois. « Après la suppression de la taxe sur les piscines, la taxe sur les secondes résidences ainsi que la taxe sur les chevaux, voici une nouvelle proposition de suppression de taxe qui nous permet de conserver une fiscalité raisonnable à Blegny ».

Les commentaires sont fermés.