Le Coq Mosan à une victoire de la Division 1

La saison de rugby touche à sa fin.

En Division 2, le Coq Mosan se déplace ce dimanche à Frameries afin d’y disputer, dès 15h, un choc au sommet décisif dans la course au titre. Avec une unité de plus que le second classé dans la hiérarchie, les Berneautois partent avec un avantage mathématique avant cette ultime journée de compétition. « Nous avions partagé l’enjeu à l’aller. Un résultat similaire nous permettrait d’être sacrés chez notre premier poursuivant et de retrouver l’élite », complète Frédéric Heynen, le président du Coq.
L’année dernière, les Berneautois avaient été éliminés en barrages par Liège. « Si nous venions à nous incliner à Frameries, nous jouerions à nouveau ces barrages face à l’avant-dernier de D1, à savoir Boitsfort. Un succès nous permettrait de monter. Nous avons donc deux options mais nous ne souhaitons pas patienter jusqu’à la semaine prochaine ». Et pour cause, les Bassi-Mosans ont mis les petits plats dans les grands. « Les joueurs partent en car. Un second car est prévu pour les supporters. Certains suiveurs préfèrent toutefois effectuer le déplacement en voiture. Ils ne souhaitent pas s’éterniser à Frameries en cas de fiesta ». 
L’optimisme est donc de rigueur. « Retrouver la D1, c’est notre objectif principal, cette saison. Nous nous sommes donné les moyens pour y arriver. Et nous touchons au but. Notre jeu s’est stabilisé, il est plus posé. Il faut dire que nous nous entraînons trois fois par semaine. Notre staff fait donc un super-boulot. Quant à la réserve, elle a déjà conquis le titre de champion. À l’équipe fanion de l’imiter ».

Les commentaires sont fermés.