La date du Solidaris Day fait polémique à Haccourt

La commune d’Oupeye accueillera la 11e édition du Solidaris Day, une manifestation à caractère social, le 19 août. Cette annonce n’a pas manqué de faire réagir les comités des fêtes. Il faut dire qu’à cette date, la fiesta au village à Haccourt, réputée notamment pour l’organisation de ses grands cramignons, battra son plein.

« Depuis plus d’un siècle, la fête de la Saint-Roch est organisée dans les rues à Haccourt », résument les Rouges après en avoir vivement discuté entre eux. « Ces traditions sont bien ancrées dans la vie de nombreux villageois. Si celles-ci perdurent, c’est en grande partie grâce au courage, à l’investissement et au travail des comités du village, sans oublier les forains sans qui la fête n’aurait pas lieu d’être. Alors pourquoi organiser cet événement Solidaris durant la fête à Haccourt ? En faisant cela, vous tuez le folklore qui nous rassemble, qui attire de nombreux curieux et curieuses, et qui, en outre, fait la fierté de notre petit village ».

Certains membres des différents comités festifs haccourtois n’ont, en outre, pas hésité à critiquer ouvertement le choix de cette date sur les réseaux sociaux, parfois de manière assez féroce. Le PS en a ainsi pris pour son grade…

« Je comprends les réactions des comités des fêtes même si je pense que ces deux événements n’attirent pas le même public », tempère Serge Fillot, le bourgmestre (PS) faisant fonction de la commune d’Oupeye. « À titre personnel, je n’ai pas été associé au choix de la date de cet événement. Décision que je déplore d’ailleurs ! Solidaris est arrivé avec une date et le Collège l’a validée lors d’une réunion à laquelle je n’ai pas assisté. Si nous avions pu choisir, nous aurions évidemment opté pour une autre option ».

Les commentaires sont fermés.