Dalhem va se munir de nombreux radars: voici où ils devraient être situés

La commune de Dalhem va plus que jamais lutter contre la vitesse excessive sur ses routes en 2018. Une partie du budget prévoit en effet l’acquisition de radars préventifs. Mais également l’achat de boîtiers dans lesquels pourrait être intégré un radar répressif.

La commune de Dalhem a décidé de passer à l’action. «40.000 euros seront injectés dans l’achat de radars préventifs », explique Arnaud Dewez, le bourgmestre local.

Mais elle a également un projet commun avec la zone de police de la Basse-Meuse. Ainsi, elle va injecter 50.000 euros pour acheter du matériel répressif.

Où devraient être positionnés les boîtiers? «Tout d’abord à l’entrée de Dalhem lorsqu’on vient de Visé, juste avant le lotissement. Mais aussi à l’entrée de Berneau quand on arrive de Mouland. Certains ont également tendance à rouler trop vite dans le centre de Warsage. Un boîtier pour radar pourrait donc également y être installé. Tout comme dans la descente de Mortroux avant de remonter vers Bombaye».

> Analyse et précisions dans nos éditions digitales

Commentaires

  • Et bien sur la ligne droite de berneau pour rentre dans bombaye rien alors que les voitures passe a plus de 100km heure surtout la nuit

  • L'objectif est d'investir progressivement chaque année. Nous sommes limités par le budget sinon l'endroit proposé se justifie aussi. Sur cet axe de la commune il y en aura déjà au moins un (voir 2) + le dissuasif existant. On avance!

  • encore et toujours des flash, et l'état des route? c'est pas avec du bricolage que cela va s'améliorer! une jantes fissurée suite à la prise d'un trou, plus un bras de suspension plier! pour payer ça on est bon, et on devient des pro de l'évitement de trou ou de voitures en sens inverse au beau milieu de la route pour éviter les trou sur leur bande...

  • Je signe des deux mains pour un contrôle permanent au centre de Warsage (rue Joseph Muller ) . Je suis aussi le premier à regretter l'état par exemple de la N608 entre Warsage et Berneau mais malgré la dangerosité et la limitation à 50 km/H le nombre d'inconscients roulant à 90, voire 100 km/H est constant. Je l'ai encore vécu ce matin en me rendant vers Berneau. Alors oui pour éduquer l'automobiliste il n'y a que l'amende qui le freinera.

  • Cela fait des décennies que Dalhem lutte contre la vitesse il suffit de regarder l'état de la route reliant Berneau à Warsage il faut être inconscient pour y rouler trop vite ( ou avoir un 4x4 ) car nul n'est à l'abris d'un décollage ! ils y ont même laisser 2 arbres parmi les pire qui jonchaient cette route

  • Je suis entièrement d'accord avec les intervenants précédents. Je souhaiterais simplement savoir si l'argent des amendes sera consacré à la mise en ordre des voiries de l'entité.

    Un exemple: depuis l'installation des feux au carrefour de Berneau, de nombreux automobilistes utilisent la petite rue de Mons matin et soir, le plus souvent à grande vitesse. L'état de la rue s'en ressent fortement. Les nids de poule sont régulièrement comblés par les ouvriers communaux (avec un seau de tarmac et une pelle !!!). Ces réparations sont éphémères. De plus, l'eau s'écoulant le long de la chaussée dépose terres et cailloux, rapidement couverts d'herbes; ce qui rétrécit la largeur de la rue.
    Un radar , ce serait formidable, une remise en ordre serait tout aussi utile pour la sécurité.
    Merci .

Les commentaires sont fermés.