Un grand projet de mobilité douce au Tunnel

Concrètement, que reste-t-il à faire avant de le début du chantier ? Eh bien, plus grand-chose !

 

Commentaires

  • Une très bonne initiative.

  • La photo reflète la réalité de la politique Dalhemoise au sujet des promeneurs: RIEN A FOUTRE DES MARCHEURS

  • Super génial enfin de bonnes balades

  • Excellente nouvelle. Mais permettez-moi de signaler qu'au début du 20 ème siècle le tunnel faisait partie d'une infrastructure ferroviaire pour une ligne vicinale (tram à vapeur) qui partait du centre de Liège et se terminait à Fouron-le-Comte. Cette ligne passait par le quai des Pêcheurs, bld Saucy, Bressoux , Trou-Louette, Jupille, Bellaire, Saive, Vieux-Château, Chefneu, Barchon, Blégny, Trembleur-Mortier, Saint-Remy, Feneur, Dalhem, Mortroux, Neufchâteau, Warsage. Depuis quelques dixaines d'années l'association "Les chemins du rail" cherche à ce que les anciennes lignes de voies ferrées soient reconverties en Ravel (voir la ligne 38). Et pourquoi ne pas chercher à retrouver le tracé de cette ligne pour créer un chemin de promenade le suivant le plus possible. En de nombreux endroits des tronçons ont été supprimés au profit de l'un ou l'autre usage privé sans parler de la tranchée de Cheratte. Il faudrait donc trouver des alternatives. De Jupille jusque plus haut que Bellaire il y a manifestement moyen de faire du beau travail. Ce qui permettrait aux cyclistes par exemple d'arriver depuis Liège sur les hauteurs de Saive le long d'une pente relativement douce et de prolonger leur balade jusque Fouron- le-Comte. Cela pourrait s'intégrer dans le prochain réseau points-noeuds du plateau de Herve. J'ai eu l'occasion de consulter un vieux livre touristique de 1910 (Manuel du voyageur par Karl Baedeker, Belgique et Hollande y compris le Luxembourg) qui qualifie cette ligne comme ceci : "Ligne pittoresque".

Les commentaires sont fermés.