La cabine électrique va être déplacée, les pylônes enlevés

Comme nous l’avions déjà signalé, la cabine électrique, construite quelques dizaines de mètres après le sommet de la Vieille Ville, se trouve trop près de la route et représente un danger pour les automobilistes.

« Raison pour laquelle elle va être déplacée », reprend Jean Janssen. « On la reculera de trois ou quatre mètres. Bref, on la rapprochera du fossé. Il s’agit en fait d’une erreur de la part du géomètre d’Ores. Bref, il n’y a pas de budget extraordinaire pour ce chantier. La situation sera normalisée en septembre. L’objectif est de permettre la mise en fonction complète de cette cabine électrique, raison pour laquelle nous terminons le câblage dans tout le village. Ensuite, nous pourrons alors enlever les pylônes électriques en partant de la Vieille Ville jusqu’au pont de la Berwinne. Ces câbles à haute tension n’auront plus d’utilité puisque le câblage électrique sera enfoui dans le sol ».

Les commentaires sont fermés.