La rue Capitaine Piron va être «ouverte» pour enfouir des câbles

Juste avant le début des vacances scolaires, de nombreuses rues avaient été « ouvertes » afin de réaliser de gros travaux d’égouttage. Eh bien, sachez que ce n’est pas encore fini ! La rue Capitaine Piron va en effet devoir être « ouverte »… « Et ce, du pont de la Berwinne jusqu’à la maison du Kwèpi », précise l’échevin des travaux.

« Ce chantier était prévu avant l’été, mais, par manque de temps, suite aux congés du bâtiment et comme la situation devait être normalisée pour les Bandas en Délire, il a été postposé. Il ne s’agit plus de gros travaux. Jugez plutôt : la rue va devoir être ‘ouverte’ sur la distance d’une quarantaine de mètres afin d’enfouir des câbles dans le sol. Ces derniers seront reliés à une armoire sécurisée au pied de la Vieille Ville. Normalement, ces travaux ne devraient durer que quelques jours. Quant à la route, elle ne sera même pas fermée à la circulation ! En effet, ce sera davantage la surface couverte par le trottoir qui doit être ‘ouverte’ par les ouvriers ».

Les commentaires sont fermés.