Trois chefs à domicile : retour sur une soirée de rêve (photos)

Il y a des instants qui resteront à jamais gravés dans leur mémoire. Cette journée du jeudi 13 juillet en fera assurément partie. Durant quelques heures, Valerie Scheen et Nicolas Ferrara, entourés de leurs amis, ont passé une soirée de rêve en compagnie de trois chefs, à savoir Gerald Watelet, Eric Boschman et Julien Lapraille.

Il était 14h lorsque Valérie Scheen et Nicolas Ferrara ont vu arriver Julien Lapraille en face de leur domicile à Saint-Remy. L’ex-candidat de Top Chef, devenu par la suite une véritable star de la cuisine, avait visiblement un peu d’avance… «Il était censé arriver à 17h», avoue Valérie Scheen. «Quelle ne fut pas ma surprise quand j’ai vu que c’était lui! C’était le premier moment étonnant de cette fantastique journée».

En fait, ce couple avait remporté un concours organisé par la Région wallonne: durant une soirée, trois chefs étaient conviés à leur domicile. Non pas pour profiter des services de leurs hôtes, mais bien pour mettre la main à la pâte et préparer eux-mêmes le service! «Julien s’est directement mis dans le bain. Rapidement, il a commencé à se sentir comme chez lui. Il a tout préparé, des amuse-bouches aux entrées en passant par le plat et le dessert. Le tout, avec un grand sourire».

za.PNG

C’est sur le coup de 18h qu’Éric Boschman a réalisé son entrée. «Ce dernier devait s’occuper des boissons», énonce ensuite Nicolas Ferrara. «Lors de chaque mets, il nous a servi un vin différent. Ce qui était sympathique, c’est qu’il tenait à expliquer l’origine de ce vin ainsi que les raisons qui l’ont poussé à choisir ce breuvage. Il y avait toujours un lien entre le plat cuisiné par Julien Lapraille et le vin d’Eric Boschman».

Watelet met l’ambiance

Outre la qualité du repas, ce qui a marqué cette soirée, c’est la bonne humeur qui a régné du début à la fin du repas. Et lorsqu’il s’agit de mettre l’ambiance, on peut compter sur Gerald Watelet! «Ce dernier devait s’occuper du plan de table», reprend Valérie Scheen. «Eh bien, il a apporté quelques fleurs… Il nous dit qu’il les a choisies avec minutie. Nous avons des difficultés à le croire! Mais ce n’est qu’un détail: son humour et sa sympathie nous ont permis de passer une super soirée».

Accompagné de ses deux chiens, Gerald a été le boute-en-train de cette «fiesta»: c’était toujours le premier à lancer une blague. Et que dire de ce fameux rock dansé avec l’une des convives! «Cette ambiance nous représente bien», évoque Nicolas Ferrara. «Un souper guindé? On se serait nettement moins amusé! À domicile, nous avons discuté librement avec les chefs. On pouvait leur poser toutes les questions que nous souhaitions, même les plus embarrassantes. Et ils nous répondaient avec honnêteté. J’espère qu’on aura l’opportunité de se revoir».

zzzzzzzzzz.PNG

Cette soirée a en effet permis à Valérie Scheen, Nicolas Ferrara et leurs invités d’obtenir un rapport privilégié avec des chefs qui ont, vous l’aurez compris, réellement joué le jeu et, par conséquent, également passé une excellente soirée. Vers 1h du matin, l’émotion était d’ailleurs palpable au moment où Gerald Watelet, Éric Boschman et Julien Lapraille ont pris congé de leurs hôtes.

Écrire un commentaire

Optionnel