135.000 € pour les chemins de balade à Blegny

Les communes de Dalhem, Blegny et Soumagne se sont associées pour déposer auprès de Liège Europe Métropole un projet de mobilité douce reliant ces trois communes.

Mais il existe un chaînon manquant à Blegny. Ce dernier sera évoqué lors du prochain conseil communal, fixé exceptionnellement le lundi 26 juin pour des raisons de timing, la fin du mois approchant à grands pas. « Nous souhaitons boucler ce maillon de liaison entre la ligne 38 et la promenade Nicolas Donnay », explique le bourgmestre Marc Bolland. « Nous voulons créer une passerelle entre la place principale de Barchon et ce chemin de balade en évitant le carrefour du Fortin qui génère beaucoup de trafic. Nous devons ainsi aller chercher un pont cyclo-piéton plus excentré. De surcroit, les usagers faibles pourront poursuivre leur route en direction de Soumagne en traversant le Thier du Ry, une voie protégée par des feux lumineux, pour ensuite continuer leur balade via de nouveaux aménagement cyclo-piétons dans la prairie située derrière les maisons de la rue de Heuseux, évitant ainsi les ralentissements dus à la circulation automobile. Mais pour que ce projet se concrétise, nous devons acheter des parties de terrain agricole ». C’est là que le volet financier entre en ligne de compte. « Le coût des travaux est estimé à 135.000 euros. Nous avons obtenu une subvention de 57.500 euros. Il faudra donc que la commune débourse la différence. Ce budget sera voté lundi lors du conseil. Ce sera aussi le moment de désigner l’architecte chargé de réaliser le cahier des charges de cette passerelle. Si tout se passe bien, les travaux seront terminés pour le printemps 2018 ».

Les commentaires sont fermés.