Les travaux seront terminés pour les Bandas

Branle-bas de combat dans la Vieille Ville à Dalhem. Jeudi matin, les ouvriers de l’entreprise Baguette se sont démenés, comme c’est d’ailleurs le cas depuis plusieurs semaines. Leur objectif est clair : mettre un terme à ce chantier le plus rapidement possible.

Les câbles électriques sont déjà enfuis dans le sol, mission accomplie. Il faut à présent « reboucher les trous ». En effet, la particularité de cette route, actuellement bloquée à la circulation, c’est son revêtement. Il ne s’agit pas d’asphalte classique, mais bien de « petits » pavés ! De surcroit, la Vieille Ville est un lieu classé. Mieux vaut donc tout remettre en ordre, comme il y a quelques semaines, à savoir avant l’arrivée des ouvriers.

En circulant à proximité de ce chantier, nous avons rencontré plusieurs villageois. Personne ne connaissait la date de fin du chantier. Outre le fait d’être contraints de réaliser un détour afin de regagner leur domicile, ils se demandaient surtout si les travaux seraient bel et bien de l’histoire ancienne pour les Bandas. Comme l’année dernière, cet évènement fera « valser » les artères du village lors du premier week-end d’août. En effet, plusieurs groupes rejoindront Dalhem afin de réaliser ce qu’ils font de mieux : jouer de la musique en se promenant dans les rues et faire danser les amateurs de fiestas « made in » sud-ouest de la France.

Pour en savoir plus, nous avons contacté Arnaud Dewez. « Ces travaux doivent être terminés avant les congés du bâtiment. Début juillet, le chantier sera normalement clôturé », évoque le bourgmestre de Dalhem. « Pour l’instant, nous sommes dans les temps. Le timing est respecté. Je croise les doigts pour que ce soit toujours le cas dans les jours à venir. Après les congés du bâtiment, une deuxième phase débutera : ce sera le haut de cette route qui sera touché. Avec un objectif similaire, à savoir l’enfouissement des câbles électriques dans le sol ».

Les commentaires sont fermés.