Le Coq Mosan échoue dans le derby liégeois

Le Coq jouera le haut de tableau la saison prochaine, c'est son coach qui l'a promis.

Le résumé du match de Julien Denoël:
Après avoir terminé 7 e de D1, le RFC Liège Rugby devait disputer un match de barrage face à son meilleur ennemi, le Coq Mosan. Jouée sur terrain neutre à Waterloo, la rencontre a tourné à l’avantage des « Sang et Marine » sur le score de 25-20.
Une rencontre passionnante et passionnée qui permet donc aux pensionnaires de D1 de continuer l’aventure au plus haut niveau l’an prochain. « C’était un match chaud, engagé avec du vrai combat », raconte Cyril Paesmans, joueur victorieux. « Vu notre saison, on méritait de rester en D1. Ce barrage était donc un peu stupide et ce n’est pas un match à retenir sur notre saison. » Par ailleurs, ce match était joué dans des circonstances particulières, les Liégeois ayant perdu l’un des leurs cette semaine. « Avec la disparition de François, on voulait gagner pour lui », ajoute Cyril.
« On a beaucoup pêché au niveau du jeu de passe. On n’allait pas assez dans le combat non plus », tempère Nicolas Borrelli, coach adjoint du RFCL. « En deuxième période, ça a été mieux et on inscrit 2 essais mais après 15 minutes, ça ne tournait de nouveau plus. On s’est fait peur inutilement. »
Du côté des vaincus, la déception était énorme. « Cela s’est joué sur des détails. On a fait une grosse première mi-temps. On a eu un passage à vide en deuxième période pendant 20 minutes avec une jaune et ces 2 essais », regrette Florian Cuffolo. « Est-ce l’expérience qui a joué ? Non, pas sur ce match. C’est le physique qui a fait la différence. Liège a su passer la deuxième quand le Coq était dans le dur. Ça ne se joue à rien… L’an prochain, on jouera pour le titre en D2 ! »

Les commentaires sont fermés.