Les dessous du jogging de Blegny 

Le jogging des vergers en fleurs en était déjà à sa 19 e édition, ce samedi, à Blegny. Une fois encore, les sportifs ont répondu positivement à l’invitation. « La course A (2 km) a réuni 9 personnes, 38 personnes étaient engagées dans la course B (4,4 km) et, surtout, plus de 200 joggeurs ont parcouru les 10 km », expliquent les organisateurs.

Le départ de l’épreuve phare a d’ailleurs été retardé de cinq minutes. « Un mariage turc est organisé non loin du site de Blegny-Mine, l’endroit où sont fixés le départ et l’arrivée de l’épreuve. Afin de ne pas déranger les mariés ainsi que leurs invités et pour ne pas que la course C soit malmenée par ces joyeuses festivités, un petit décalage de 5 minutes était nécessaire », explique Jacques Crul.

Pour mettre sur pied un tel événement, les organisateurs ont été contraints de vérifier l’état du parcours avant le départ, donné à 15h35. « Nous avons effectué une dernière vérification. Ce qui nous a par exemple amenés à tout flécher et à couper quelques branches d’arbre afin que le parcours soit totalement sécurisé. Il faut dire que plusieurs joggeurs visent la gagne. Le trophée du vainqueur, c’est d’ailleurs une lampe de mineur. Un clin d’œil par rapport au site dans lequel nous nous trouvons ».
Et à Blegny, l’une des spécificités de cette manifestation est assurément… la tombola ! « Parfois, il vaut mieux avoir de la chance que de finir parmi les premiers. En effet, les lots de la tombola (NDLR tous les participants reçoivent un ticket gratuit) sont très beaux. Et le dernier a autant de chances que le troisième classé de la course C de remporter un prix intéressant »…
À noter que la commune de Blegny participe activement à la réussite de cette manifestation sportive. « Nous avons reçu 500 euros de chèques de la part de la commune », confirme Jacques Crul. « Cela permet d’obtenir quelques lots de valeur à l’avance pour cette fameuse et prestigieuse tombola ».
Et pour que cette 19 e édition du jogging des vergers en fleurs soit une réussite totale, les organisateurs ont su s’entourer de personnes aussi sympathiques que compétentes. « Nous comptons parmi les signaleurs, et donc parmi les bénévoles, des membres des confréries ‘Li Fricassèye ås pomes’ et des ‘Mêsses Houyeûs’ ».

Les commentaires sont fermés.