• L’unique SFC belge est déjà remplacé par un Chi-Chi’s

    sfc.jpgLe premier et unique SFC belge est déjà fermé à Herstal. Cette nouvelle chaîne de fast-food attirait pourtant de nombreux amateurs de poulet frit depuis le 16 mars. « Nous devons bien admettre que le délai avant d’être servi est trop long pour un fast-food durant les heures de pointe, soit en soirée. Outre la nouveauté du produit et de l’équipe, le souci est principalement lié au matériel», postait déjà la direction sur son profil Facebook, quelques jours après l’ouverture.
    Fin juillet, la décision de fermer l’établissement était officielle. « Cher clients, le SFC fermera définitivement ses portes ce samedi 25 juillet en soirée. Malgré une clientèle fidèle, nos marges sont trop faibles pour nous permettre de poursuivre l’activité. Mais vous pourrez retrouver toute votre équipe au top dès la mi-août avec un nouveau concept ».
    L’attente avant l’annonce de ce nouveau projet n’était que de trois jours. « Le SFC c’est fini. Nous vous accueillerons dès ce 17 août dans le troisième restaurant Chi-Chi’s de la région ». Ainsi, depuis lundi dernier, un établissement flambant neuf accueille un public déjà nombreux

  • Football: les rencontres de ce dimanche

    Nouvelle journée de championnat et nouvelles affiches au programme.

    Voici toutes les rencontres de football disputées par les club dalhemois ce dimanche.

    P2B: Warsage - Blegny à 15h

    P3C: Baelen - Etoile Dalhem à 15h

    P4D: Elan Dalhem - Bolland à 15h

    P4H: Goé B - Etoile Dalhem B à 14h30

    P4H: Elan Dalhem B - Baelen B à 15h

  • Coq Mosan: les calendriers complets

    des.jpgVous aimez le rugby mais vous ne savez pas quand le Coq Mosan joue?

    Vous ne venez pas régulièrement sur le blog de Dalhem afin de voir les différents programmes?

    Alors je vous propose les calendriers complets du club de rugby berneautois.

    Il suffit de recopier l'adresse...

    http://www.rugbycoqmosan.be/cms/documents.html

     

  • Le jogging des Bandas: la nouveauté de l'été

    20150821_112954.jpgLa soirée du premier août dernier l’a confirmé : la fibre Bandas est toujours bien présente à Dalhem. Certains tentent d’ailleurs de s’en inspirer. C’est notamment le cas de Christian Reyners. Le Visétois organise samedi en fin de journée un jogging au son de cette musique qui a fait la réputation du charmant village de Dalhem durant vingt ans. Comme lieu de départ et d’arrivée, ce joggeur qui a déjà participé à trois reprises au marathon de New York souhaitait l’un des monuments de l’entité : son château. Mais après avoir rencontré les autorités communales, son choix s’est finalement porté sur les installations de l’Etoile Dalhem. Ainsi, à partir de 18h 30, des dizaines de sportifs parcourront un trajet de 6 ou 11 km. En chemin, ils auront la chance de croiser plusieurs groupes de musique. « Le premier jogging des Bandas vous fera découvrir un parcours magnifique à travers les vergers et champs de la campagne dalhemoise », narre celui qui organise également la Corrida de Noël dans la Cité de l’Oie. « Le retour par le Thiers du Vieux Dalhem ne sera qu'une formalité grâce à la présence de musiciens qui pousseront les participants vers le sommet. Puis, dès leur retour au chapiteau dalhemois, le Houm Papa Band, le Remix Band, le Délirium Tremens Band, le Musica Gogo et le Battita (Maastricht) mettront le feu pour terminer la soirée dans la joie et la bonne humeur. A noter que les 500 premiers inscrits recevront un foulard en cadeau. De surcroît, un ‘Welcome Pack’ sera offert à tous les participants ». 

  • Ils vont traduire un concert en langue des signes à Mortroux (photos)

    v.jpgUn an plus tard, David Wargé est de retour à Mortroux. Dans le cadre de la fête, le Bassengeois va répondre à un nouveau défi. Cette fois, il ne va plus interpréter une seule chanson en langue des signes, mais bien un concert entier du groupe Listao. Et ce, en compagnie de trois autres élèves de l’institut St-Laurent à Liège.

    Toujours partant lorsqu’il s’agit de faire la fête, David Wargé est néanmoins conscient des risques entraînés par les nombreuses fiestas auxquelles il participe. Ainsi, celui qui est surnommé David Doudou a tenu à réagir à sa manière. « Un défi m’avait été lancé, l’an dernier, par Christine Michel, l’ancienne chanteuse des Oies Sauvages et actuelle membre du groupe Listao », énonce avec  calme et précision l’animateur culturel et comédien bassi-mosan « Ce défi consistait à traduire un titre en langue des signes. Le concept avait été très bien reçu par le comité organisateur, le groupe de musiciens ainsi que le public. vv.jpgAinsi, nous avons décidé de remettre le couvert cette année. Et plus précisément le dimanche 6 septembre prochain. Sauf qu’il ne s’agit plus d’un titre unique, mais bien de l’intégralité du concert de Listao qui sera interprété en langue des signes. Ce sera une grande première ».

    Pour David Wargé, cette initiative est capitale à une période estivale où les fêtes de village battent leur plein dans la région. De surcroît, elle tombe à point nommé vu le succès connu par le film ‘la famille Bélier’. « Il s’agit ‘simplement’ de sensibiliser le jeune public aux dangers des marées de décibels déversés lors des soirées. Celles-ci peuvent, en effet, occasionner, en vvvv.jpgquelques secondes seulement, des lésions auditives irréversibles ».

    Voilà en tout cas un travail d’interprétariat bien compliqué. Et ce, même pour une personne qui côtoie le monde des sourds. Surtout qu’il y aura pas mal de nouveautés cette année… « De fait, le concert sera entièrement accessible aux personnes sourdes et malentendantes. Et ce gratuitement ! En effet, nous sommes tous bénévoles. A noter également que j’ai demandé l’aide de trois étudiantes en langue des signes. Ces dernières proviennent de ma classe, à l’institut St-Laurent à Liège. Concrètement, il s’agit de Caroline Guillaumé, Claudia Binacchi et Cécile Materne. Ensemble, nous allons tenter de relever ce nouveau défi ».  

    vvv.jpgAprès ce concert qui s’annonce pour le moins étonnant, David Doudou et son équipe prolongeront la manifestation durant de longues minutes. « Nous serons à la disposition du public pour répondre à toutes les questions éventuelles concernant les problèmes de surdité, le monde des sourds et leurs difficultés au quotidien. Mais nous évoquerons aussi l’apprentissage de la LSFB (langue des signes francophone de Belgique). De surcroît, nous proposerons également des dépliants publicitaires pour le foyer des sourds de Liège « Sur’Cité ». Une distribution de protections auditives gratuite sera d’ailleurs organisée ».