Volley: retour sur les exploits de Mortroux

bro.jpgLes nouvelles des clubs liégeois de l’élite sont plutôt contrastées ce week-end. En N1, les filles de Thimister comme les messieurs de Mortroux, affrontaient Blaasveld. Mortroux est allé s’y imposer de maîtresse manière. Blaasveld pourtant troisième, n’a rien vu lors des deux premiers sets. Dans le troisième, à 22-24, le coach David Brozak a fait un bond (de joie) dont il ne se sentait plus capable. Blaasveld vient en effet de smasher largement en dehors. Match gagné ! Et non ! L’arbitre siffle un touché imaginaire. Mais il est écrit quelque part que Mortroux allait en cette période de Batibouw construire de façon sereine un de ses plus beaux succès de la saison, ce sera à la troisième balle de match, 24-26. L’Envol remporte ainsi une victoire déterminante dans l’optique du maintien. Inutile d’ajouter que les Mortrousiens ont été également les rois de la cafétéria après le match… On pourrait également bondir de joie en apprenant que les filles de Thimister ont remporté un point contre le même club. « Au vu du match nous en perdons deux. On mène 2-0 (25-22, 25-23) et on perd sur un coup de dé le troisième 26-28, puis les deux autres, 20-25 et 12-15 » explique Eric Humblet qui ajoute « nos concurrentes au maintien ont pris des points également, c’est de plus en plus chaud ».

Les commentaires sont fermés.